Travailler à l’étranger

Dans quasiment tous les pays du monde, les étrangers souhaitant exercer une activité rémunérée nécessitent une autorisation de travail. Celle-ci n’est généralement délivrée que si la personne dispose d’un contrat de travail et que l’employeur apporte la preuve qu’aucune main-d’œuvre indigène n’est disponible. Grâce aux accords bilatéraux, les ressortissants suisses n’ont toutefois pas besoin d’effectuer ces démarches dans les pays de l’UE.

Les rubriques suivantes regroupent toutes les informations importantes susceptibles de vous aider dans votre recherche d’emploi et dans l’exercice d’une activité à l’étranger.

Recherche d’emploi 

En collaboration avec les offices cantonaux en charge du placement et de l’observation du marché du travail, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) gère un système d’information conjoint pour les postes vacants.

Recherche d’emploi dans l’UE/AELE

Possibilités professionnelles à l’étranger 

Il existe différentes manières de travailler à l’étranger. Vous trouverez ci-après des informations sur les stages, les engagements bénévoles, les possibilités de travailler pendant les études et l’exercice d’une activité indépendante à l’étranger. 

Contrats de travail

Comme c’est le cas en Suisse, les droits et les devoirs liés à l’exercice d’une activité professionnelle doivent être fixés contractuellement. Les rubriques suivantes vous donnent un aperçu des points à prendre en compte pour tout contrat de travail conclu à l’étranger.

Un homme scie du métal avec une scie circulaire.
En règle générale, une personne qui exerce une activité lucrative à l’étranger est confrontée à des exigences supplémementaires. (© Unsplash)

Temps de travail 

Elles contiennent des informations concernant l'exercice d’une activité professionnelle et les réglementations relatives aux horaires de travail, lesquelles peuvent varier fortement d’un pays à l’autre.

Résiliation des rapports de travail 

Paiement 

Les aspects financiers tels que rémunération, frais de déplacement, frais accessoires ou versement du salaire devraient être fixés aussi précisément que possible dans le contrat de travail. Vous trouverez des informations à ce sujet sous les rubriques suivantes. 

Fiscalité

Prestations sociales 

En ce qui concerne les prestations sociales, certains facteurs doivent impérativement être pris en compte et fixés par voie contractuelle. Vous trouverez ci-après des informations générales sur la prévoyance vieillesse ainsi que l’assurance-maladie et accident. 

Reconnaissance des diplômes 


Accord sur la libre circulation des personnes Suisse-UE