Stratégie

Au Burkina Faso, la Suisse s’engage dans trois thèmes prioritaires qui contribuent à com­battre la pauvreté: la gouvernance et la démo­cratie, l’éducation de base et la formation pro­fessionnelle, et le développement économique local, principalement dans les régions de l’Est, du Centre Ouest et du Nord.

Suite à l’insurrection populaire en octobre 2014, le pouvoir en place depuis décembre 2015 fait face aux attentes élevées de la population dans un contexte sécuritaire qui se dégrade. En témoignent l’attaque terroriste à Ouagadougou en janvier 2016 et les assauts dans les zones frontalières au Nord. Malgré une croissance économique d’environ 4% par an­née, favorisée par l’exploitation de ressources natu­relles (or, coton, karité), le Burkina Faso reste l’un des pays les plus pauvres de la planète. Environ 80% de la population pratique une agriculture céréalière de subsistance dans des exploitations familiales.