Valables le:
Publiés le: 30.06.2017

Conseils aux voyageurs - Maroc

Situation générale

De manière générale le Maroc peut être considéré comme un pays stable.

Malgré le renforcement des mesures de sécurité, le risque d’attentats persiste dans tout le pays. Par ailleurs, le risque d’enlèvements dans la région sahélo-saharienne existe, sans toutefois qu’il y en ait eu à déplorer au Maroc. Prenez également en considérations les informations suivantes :

Risque d’enlèvements dans le Sahara et dans les régions avoisinantes
Terrorisme et enlèvements

Des manifestations et autres démonstrations sont possibles à tous moments et dans tout le pays. Lors de celles-ci, des affrontements violents ne peuvent pas être exclus.

Suivez l’évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant le voyage. Évitez les rassemblements de foule et les manifestations de tout genre. Ne vous rendez pas dans les quartiers défavorisés des grandes villes. Respectez les consignes des autorités locales et des tour-opérateurs.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Montagnes du Rif : Vu les tensions sociales et politiques, depuis octobre 2016 des actions de protestation dans la province Al Hoceima ont lieu. Dans ce contexte, des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre peuvent se produire.
Des exactions peuvent être commises par des criminels impliqués dans la production et le trafic local de drogue.
Tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre et suivez les consignes des autorités locales. Faites preuve d’une prudence accrue et renoncez à circuler la nuit.

Des bandes armées et des terroristes islamistes, qui vivent de contrebande et d'enlèvements, sévissent dans une grande partie du Sahara. Ils sont bien organisés, opèrent sans tenir compte des frontières, et ont des contacts avec des groupes criminels locaux. Le risque d’enlèvement est élevé dans certaines régions et a encore tendance à augmenter au Sahara et au Sahel.

Zone frontalière avec l'Algérie: À cause du risque d'enlèvements, il est déconseillé de se rendre dans la région frontalière avec l'Algérie pour des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d'urgence. La frontière avec l'Algérie est fermée.

Sahara occidental: Ce territoire contesté, situé au sud de la ville marocaine de Tarfaya et qui s'étend jusqu'à la frontière mauritanienne, a été administré par l'Espagne jusqu'en 1976. Dès lors, il est revendiqué à la fois par le Maroc et le Front Polisario, le mouvement indépendantiste. La United Nations Mission for the Referendum in Western Sahara MINURSO surveille le cessez-le-feu entre les deux parties. Les deux côtés de la ligne de démarcation (digue de sable) comportent divers champs de mines. Le risque d'enlèvement ne peut pas être exclu. Voir le focus Risque d’enlèvement dans le Sahara et dans les régions avoisinantes.
Il est déconseillé de se rendre dans le Sahara occidental pour des voyages touristiques ou autres qui ne présentent pas un caractère d'urgence.
Si vous devez tout de même vous rendre au Sahara occidental pour des motifs impérieux: Empruntez exclusivement les routes les plus fréquentées et informez-vous auprès des autorités locales et/ou de la population.

Criminalité

La criminalité augmente également dans les centres touristiques. Des cas isolés de viols d’étrangères et d’attaques à main armée ont déjà été rapportés. Le vol à l'arraché et le vol à l'astuce, impliquant souvent de jeunes enfants et des adolescents.
Observez entre autres les précautions suivantes dans tout le pays:

  • Ne portez pas sur vous des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou des grosses sommes d'argent.
  • Déposez vos documents et vos objets de valeur dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport ou de la carte d’identité sur vous (y compris la page comportant le tampon d'entrée).
  • Renoncez aux promenades nocturnes.
  • Utilisez de préférence des campings surveillés quand vous dormez sous tente, dans un camping-car ou dans une caravane.
  • Les femmes ont intérêt à se déplacer en groupe et à se montrer discrètes.  Evitez les plages, parcs et autres endroits isolés et peu fréquentés.
  • Utilisez votre carte de crédit avec prudence; des escroqueries peuvent arriver

Transports et infrastructures

En général les routes nationales sont en bon état. La densité du trafic et, la conduite indisciplinée de nombreux automobilistes, le mouvais état des véhicules, ainsi que les animaux errants rendent cependant la circulation dangereuse. Si vous souhaitez emprunter les moyens de transport locaux, vérifiez que le véhicule soit en état de circuler (par exemple les autocars interurbains et les voitures en locations). Faites preuve d’une attention accrue et évitez de circuler de nuit à l'extérieur des villes.

Pour voyager dans le désert sans emprunter les routes asphaltées, il est recommandé de circuler uniquement en convoi de plusieurs véhicules tout terrain. Pour les tours en tout genre passant par des régions reculées, faites-vous accompagner d'un guide de confiance connaissant bien le terrain, y compris pour les randonnées pédestres ou à bicyclette. Il est vital de se munir d’un instrument de navigation et d'une provision suffisante d'eau, de nourriture et de carburant, ainsi que de pièces de rechange.

Personnes qui entrent dans le pays avec un véhicule: Lors de leur entrée au Maroc, les véhicules font objet d'une procédure informatisée. Une annotation sera portée dans le passeport. De ce fait, le véhicule devra impérativement être soit réexporté soit dédouané par la même personne. Cette règle s’applique également, si le véhicule doit être détruit, suite à un dégât irréparable. Renseignez-vous le cas échéant avant de partir auprès de l'ambassade du Maroc à Berne sur les dispositions exactes ou consultez à ce sujet le site Internet de l'administration des douanes.
Administration des douanes marocaines

Dispositions légales particulières

L'outrage à la monarchie et à l'Etat (le manque de respect à l'égard du drapeau national et de la monnaie en font partie) sont punissables. Entre autres, les relations extraconjugales et homosexuelles sont interdites.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont sévèrement punies, quelles que soient les quantités et le type de drogue (jusqu'à 20 ans de prison et de fortes amendes). Les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, hygiène et assistance médicale laissant à désirer, etc.).

Particularités culturelles

Le Maroc est un pays musulman. Adaptez votre comportement et votre tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux, qui peuvent être très différents selon la région et le lieu. Ne photographiez personne sans son accord. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan et dans les endroits religieux.

En cas de mariage entre un(e) étranger(ère) et un(e) Marocain(e) de confession musulmane, une attention toute particulière doit être vouée au respect des us et coutumes islamiques et aux lois marocaines.

Risques naturels

Lors de fortes pluies, les ruisseaux de montagne, de même que les lits de rivière asséchés dans le désert, se transforment très rapidement en véritables fleuves.
Suivez les prévisions météorologiques, les mises en garde et les instructions des autorités.

meteomaroc

Des tremblements de terre peuvent survenir occasionnellement.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux sont limités. Il peut s'avérer utile de se munir de matériel de pansement et de seringues à usage unique. Les hôpitaux exigent une garantie financière ou un paiement d’avance avant de traiter les patients.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Douane marocaine: étrangers en visite au Maroc www.douane.gov.ma

Numéro d’urgence de la police: 190 (Police nationale) et 177 (Gendarmerie royale)
Numéro d’urgence de l’ambulance et des pompiers: 150

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Rabat
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.