Plaidoyer et bonne gouvernance

Les enjeux et les défis

Malgré des progrès dans quelques domaines, de nombreux obstacles à un développement efficace et effectif des pays de l'Afrique de l'Ouest résident dans une gouvernance insuffisante. Le manque de volonté, de capacités et de compétences des autorités politiques et administratives, ainsi qu'une aptitude limitée de la société civile à faire entendre sa voix et d'influencer les politiques n'ont pas suppléé aux mécanismes de régulation traditionnels très affaiblis. Ce vide n'a pas pu être comblé par des mécanismes de redevabilité efficaces.

Orientations

Face à ces enjeux communs à tous ses secteurs d'intervention, la DAO promeut la gouvernance de façon transversale autour de trois axes :

Gouvernance locale et décentralisation

La gouvernance locale représente pour la DAO un secteur d'intervention en soi, mais aussi un axe transversal dans ses deux autres secteurs. Dans toutes les actions soutenues, la DAO promeut une fourniture efficace des services publics et une répartition équitable des ressources. Elle soutient la mise en place de mécanismes de financement prévisibles et fiables.

Application généralisée des principes de gouvernance

La DAO soutient l'ouverture du dialogue, de la concertation et des échanges entre tous les segments de la société (public, privé, société civile, autorités coutumières). Elle met l'accent sur la redevabilité des autorités envers leurs populations, la transparence dans la gestion des affaires publiques et la participation de l'ensemble des acteurs aux espaces de débat et de décision. Elle appui les organisations de la société civile pour développer en leur sein des règles de concertation fondées sur la transparence et la redevabilité, et renforcer leurs capacités d'interpellation. Pour toutes ces organisations publiques et privées, ONG et associations incluses, la DAO les soutient afin qu'elles adoptent et appliquent des règles internes de gouvernance politiques et financières saines (renouvèlement des organes de gestion, du conseil d'administration, gestion transparente des finances, respect des procédures, passation de marchés et recrutements ouverts, etc.)

Gestion sensible aux conflits

La DAO suit de près les évolutions des rapports de pouvoir dans les contextes où elle est active et applique une gestion de ses actions sensible aux conflits. Elle contribue à mettre en place des mécanismes d'arbitrage démocratiques, pacifiques et inclusifs.

Historique / contexte

La gouvernance est un thème transversal pour les actions de la DDC au même titre que l’égalité femmes/hommes. En 2005, la section gouver­nance a rédigé les messages clés que la DDC souhaite promouvoir dans la thématique. En 2007, un guide d’orientation a été élaboré et a fourni les éléments pratiques pour son opéra­tionnalisation. Depuis 2005, les différentes stra­tégies de coopération de la Suisse avec le Bénin ont intégré la thématique et s’inscrivent dans les orientations et les options de développement du Bénin (consolidation de la démocratie et la bonne gouvernance).

Objectif général

  • Les partenaires directs du BuCo (Etat, com­munes, société civile, communautés à la base) s’approprient et appliquent efficace­ment les principes de la gouvernance
  • Les bénéficiaires des appuis de la Coopéra­tion suisse améliorent leurs pratiques en matière de gouvernance

Activités

  • Appui aux partenaires pour l’intégration des principes de la gouvernance (redevabilité transparence, non discrimination, participa­tion, efficacité) dans toutes leurs interven­tions
  • Accompagnement pour l’application des prin­cipes de la gouvernance au sein des institutions partenaires et dans leurs rela­tions avec leurs propres partenaires.
  • Appui à des programmes spécifiques: Méca­nisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP-Bénin), Liste Electorale Per­manente Informatisée (LEPI).

Résultats obtenus

  • Contribution d’un montant de CHF 2'000'000 à la réalisation de la liste électorale perma­nente informatisée au Bénin
  • Contribution à la mise en œuvre des recom­mandations du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) du Bénin pour un montant de CHF 500'000
  • Evolution positive de la gouvernance au ni­veau des structures partenaires.
  • Contribution à l'organisation des élections législatives, communales, locales (2015) et présidentielles (2016) dans la paix.

Group cible

Etat, communes, société civile, communautés à la base, tous les partenaires de la DDC au Bé­nin.

Partenaires / acteurs

Tous les partenaires de la DDC.

Couverture géographique

Toute l’étendue du territoire.

Durée

Durée: indéterminée

Année de démarrage: 2005

 

Une jeune femme insère un bulletin de vote plié dans une urne.
La DDC s’engage aussi pour la tenue d’élections équitables et transparentes, par exemple en Tunisie. © DDC

L’objectif de la gouvernance est la création d’un environnement où se renforcent l’État de droit et les droits de l’homme, l’égalité entre les femmes et les hommes, la répartition appropriée des pouvoirs ainsi que la stabilité macroéconomique. Vu l’importance cruciale de la gouvernance, la DDC la retient comme thème transversal dans l’ensemble de son action.

Engagement de la DDC dans le monde