Rural Water Supply and Sanitation in the Ferghana Valley

Projekt abgeschlossen

En 2001, la DDC débuta un Rural Water Supply and Sanitation Project en Ouzbékistan. Il a été évalué positivement en 2003, donnant lieu à deux nouvelles phases en Ouzbékistan (2003-2007). Début 2007, une évaluation externe a permis de valider la pertinence et l’impact du projet et d’ajuster les objectifs du nouveau projet régional "Water Supply and Sanitation" en Ouzbékistan et au Tadjikistan (début de la phase principale en juillet 2007). Les principaux ajustements visent à améliorer l’environnement permettant la réplication et l’expansion de cette approche.

Land/Region Thema Periode Budget
Tadschikistan
Uzbekistan
Wasser
Trinkwasser und Siedlungshygiene (WASH) (bis 2016)
Wassersektorpolitik
01.01.2010 - 31.12.2013
CHF 5'618'000
Hintergrund

Dans la vallée de Fergana, tant en territoire ousbèque que tadjike, 60% à 70% de la population n'a pas accès à l'eau potable et manque d'infrastructure sanitaire. En raison du manque d'entretien et d'investissements dans de nouvelles infrastructures, cette situation est en constante dégradation depuis l'indépendence, menant à une augmentation des occurrences de maladies liées à l'eau et à la mauvaise hygiène. L'assistance internationale est requise en support aux ONG et agences gouvernementales compétentes dans leurs efforts de promotion d'une gestion locale (niveau communautaire) de l'eau potable et de pratiques d'hygiène améliorées. Le projet s'aligne sur les stratégies de développement nationales respectives ousbèque et tadjike.

Ziele

Le but général du projet est l'amélioration des conditions de vie et de santé des communautés rurales dans la vallée de Fergana. L'objectif principal est depromouvoir la gestion durable et décentralisée de l'eau potable ainsi que des pratiques d'hygiène via la réhabilitation des systèmes d'eau potable dans les villages. En outre, le projet vise à assister les programmes nationaux dans ce secteur dans la réplication de l'approche développée.

Zielgruppen

Populations rurales en territoire ousbèque et tadjike de la vallée de Fergana.

Mittelfristige Wirkungen
  • Réhabiliter des systèmes d'eau potable dans 13 villages (46'000 habitants) et mettre en place des structures décentralisées de gestion
  • Transmettre le savoir technique développé au cours des dernières phases à des institutions locales existantes
  • Dialogue politique incl. documentation des techniques et approches
  • Up-scaling et réplication avec des gouvernements et autres donateurs 
Resultate

Resultate von früheren Phasen:  

  • 13 villages possèdent et gèrent leur systeme d'eau potable et font la promotion de meilleures pratiques d'hygiène
  • L'égalité des genres en matière de gestion du système d'eau potable et de l'hygiène est renforcée au sein de la communauté. Les jeunes jouent également un rôle important dans cette gestion
  • Des institutions gouvernementales, non-gouvernementales et privées sont accessibles localement pour un support à long terme
  • Le cadre régulatoire et institutionnel du secteur de l'eau rurale est amélioré et permet la réplication et l'expansion du modèle de gestion décentralisée 


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Ostzusammenarbeit
Projektpartner Vertragspartner
Internationale oder ausländische Nichtregierungsorganisation
Privatsektor
  • Andere internationale oder ausländische NGO Norden
  • Schweizerischer Privatsektor
  • International Secretariat for Water (ISW), Canada


Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   5'618'000 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   5'349'126
Projektphasen Phase 4 01.01.2013 - 31.12.2019   (Laufende Phase)

Phase 3 01.01.2010 - 31.12.2013   (Completed)