Cadre de référence mondial du développement durable

Le 25 septembre 2015, les 193 États membres de l’ONU ont adopté l’Agenda 2030 de développement durable. Ce dernier résulte des travaux des Conférences des Nations Unies sur le développement durable (1992, 2002, 2012) et prend le relais des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), arrivés à échéance en décembre 2015.

L’Agenda 2030 marque une étape importante pour le développement durable. Depuis 2016, il sert de cadre aux efforts déployés conjointement aux niveaux national et international pour relever les grands défis de la planète, comme l’extrême pauvreté, les changements climatiques, la destruction de l’environnement et les crises sanitaires. L’Agenda 2030 s’applique à tous les pays, du Nord comme du Sud, et fixe les lignes directrices et les priorités internationales applicables d’ici à 2030 en matière de développement durable. Il a pour but de contribuer au développement économique, de favoriser la prospérité et de lutter contre la dégradation de la planète. Il intègre également des aspects liés à la paix, à l'état de droit et à la gouvernance, qui revêtent une importance fondamentale pour le développement durable.

Ce plan d'action s'articule autour de 17 objectifs de développement durable (ODD), eux-mêmes assortis de 169 cibles.

Les résultats de la 3e Conférence internationale sur le financement du développement, qui s’est tenue à Addis-Abeba, font partie intégrante de l’Agenda 2030. Ils constituent un nouveau cadre pour le financement et la mise en œuvre du développement durable.