Énergie – faits et chiffres

Les principales sources d’énergie utilisées en Suisse sont le pétrole, le nucléaire, l’hydraulique et le gaz. Les énergies renouvelables telles que la chaleur ambiante, la biomasse, l’éolien ou le solaire ont connu une forte croissance depuis le milieu des années 2000.

L'avion Solar Impuls survole le lac Léman
L'avion Solar Impulse survole tous les continents en étant alimenté exclusivement par l'énergie solaire. © Solar Impulse / Jean Revillard

 

En Suisse, l’énergie est consommée en grande partie sous forme de combustibles pétroliers et de carburants (50,6%), d’électricité (25,0%), de gaz (13,5%) et de bois (4,4%).

La production d’électricité en Suisse provient principalement des centrales hydrauliques (59,9%), des centrales nucléaires (33,5%) et des centrales thermiques conventionnelles (2,3%, non renouvelable).

La consommation moyenne d’énergie par personne a diminué de 14,5% depuis 1990. Mais comme la population résidente a augmenté de 23,4% en parallèle, la quantité totale d’énergie utilisée a crû de 5,5% durant cette période.

En 2015, chaque habitant a consommé en moyenne 7’033 kWh d’électricité. C’est plus, par rapport à 2014, que les Français (6’233 kWh), les Allemands (6'225 kWh) et les Néerlandais (6'108 kWh), mais moins que les Norvégiens (21’091 kWh), les Finlandais (14’477 kWh), les Suédois (12’597 kWh), les Belges (7’225 kWh) et les Autrichiens (7’081 kWh).

Près de la moitié du pétrole brut importé en Suisse provient de l’Afrique (Nigéria: 39%, Libye: 6%, Égypte: 1%). L’autre moitié provient du Mexique (18%), des États-Unis (12%), du Kazakhstan (8%) et d’autres pays.

Par le passé, plusieurs projets de centrales nucléaires ont été abandonnés suite à la violente opposition qu’ils ont suscitée au sein de la population. C’est notamment le cas de la centrale de Kaiseraugst (canton d’Argovie), en 1975.

Aujourd’hui, la Suisse est engagée dans un processus de transition énergétique, connu sous le nom de «Stratégie Énergétique 2050», qui l’amènera à abandonner progressivement le nucléaire.

La Suisse compte quelque 638 centrales hydrauliques. Elles fournissent 59,9% de la production électrique du pays.

Le plus grand barrage de Suisse est le barrage de la Grande-Dixence, en Valais, d’une hauteur de 285 m. Il s’agit du troisième plus haut barrage-poids du monde.