Contribution générale suisse 2013-2015 à « International Planned Parenthood Federation – IPPF »

Proyecto terminado

Región/País Tema Período Presupuesto
A nivel mundial
Salud
Salud y derechos reproductivos
Enfermedades de transmisión sexual inclusive el VIH/sida
Fortalecimiento del sistema sanitario
01.01.2013 - 31.12.2015
CHF 6'000'000
Área de competencias

IPPF est une Fédération d’ONGs (MA= Member Association) actives dans le domaine des droits à la santé sexuelle et reproductive. Le secrétariat d’IPPF assure non seulement le transfert et partage de connaissances au sein de la Fédération mais encore est un acteur-clé dans le plaidoyer sur le droit à la santé sexuelle et reproductive à niveau global. Il fait en sorte que ce thème soit sur les agendas des différents moments forts, de réunions internationales.

Prioridades estratégicas de Suiza y de la organización

La DDC s’appuie principalement sur l’expertise d’IPPF lorsqu’il s’agit de préparer des prises de position dans ce domaine. La santé sexuelle et reproductive et les droits qui y sont liés sont une des priorités de la DDC dans le domaine de la santé. Elle figure également dans le Message 2013-2016 pour la coopération internationale.

Resultados del compromiso de la organización hasta la fecha

IPPF a célébré son 60ème anniversaire à Johannesburg. La Suisse a pris le lead dans la consultation des donateurs like-minded, réunion qui a eu lieu en marge de l’événement mais qui a été fort appréciée. Dans cette phase, une attention particulière a été portée aux jeunes, aux activités de plaidoyer (IPPF est un partenaire fondamental dans la prise de position de la DDC sur les aspects liés à la santé sexuelle et reproductive, en plus du FNUAP ou de l’ONUSIDA), à l’intégration des services liés au VIH dans ceux adressant la santé sexuelle et reproductive. A cet effet, une initiative concrète a été soutenue. Il s’agit de http://www.integrainitiative.org/ Quatre différents modèles d’intégration au Kenya, Malawi et Swaziland ont été évalués et se sont avérés très prometteurs.

Resultados del compromiso suizo hasta la fecha

En 2012, IPPF a couvert 177 pays. Elle a fourni 89.6 millions de services à 33 millions de client(e)s, dont le 42% étaient des jeunes gens, particulièrement vulnérables. Approximativement 80 millions de grossesses non désirées sont enregistrées par année, 42 millions de femmes et jeunes filles y mettent fin avant terme, 22 millions sont des avortements non sécurisés ! 70'000 femmes en meurent chaque année. A travers ses activités dans la santé sexuelle et reproductive allant de l’information, la prévention aux services, aux soins, aux traitements, IPPF a distribué, en 2012, 169 millions de préservatifs, prévenu 2.6 millions de grossesses non désirées et 710'000 avortements non sécurisés. Au niveau du plaidoyer, IPPF a fortement contribué à la résolution adoptée lors de la « Commission on Population and Development » sur la santé reprod. et sexuelle des adolescents et leurs droits (NY, avril 2012), à la prise en compte des contraceptifs dans la révision de l’OMS « Priority life-saving medicines for women and children 2012 », à la mobilisation des ONGs lors du sommet sur la planification familiale (Londres, juillet), et aux consultations « UNDP consultations on post-2015 development framework » (oct. – déc. 2012), entre autres.

Efectos a medio plazo del compromiso actual de la organización

IPPF se concentre clairement sur la santé et les droits à la santé sexuelle et reproductive des personnes et groupes les plus vulnérables et notamment sur les questions d’équité, et les besoins des adolescent(e)s en particuliers. Ses activités reposent sur son cadre stratégique 2005-2015 qui comprend 5 domaines prioritaires, les 5 A:

  1. Les adolescent(e)s ; les jeunes, en dessous de 25 ans représentent le 43% de la population mondiale, près du 60% se trouve dans les pays les moins développés .
  2. Le VIH et le sida ; peu d’épidémies ont tant d’implications au niveau individuel, familial, communautaire, national et surtout accentue les inégalités aussi bien au niveau économique que celui de l’accès aux services de santé. La santé sexuelle et reprodu. et le VIH partagent des causes communes comme la pauvreté, l’inégalité des genres et la marginalisation sociale.
  3. L’avortement : c’est le droit de toute femme ou jeune fille de faire des choix quant à sa vie sexuelle et reproductive et d’avoir accès à des avortements sécurisés.
  4. L’accès à l’information, aux services : toute personne pauvre, marginalisée, a le même droit de faire des choix quant à sa vie sexuelle et reproductive et pour ce, doit avoir accès à l’information, une éducation sexuelle et reproductive, des services de qualité y inclus la planification familiale.
  5. Le plaidoyer, afin de compter sur de forts engagements au niveau public, politique et financier, en faveur des droits et à la santé sexuelle et reproductive.
  6. The IPPF Change Goals: Perform (a relevant and accountable Federation), Unite (a global movement fighting for sexual rights and reproductive rights for all) and Deliver (access for all to reduce unmet need by doubling IPPF services) provide focus and priority in order to achieve accelerated results and impact by 2015.

Efectos a medio plazo del compromiso actual de Suiza

La Suisse veut se concentrer essentiellement sur la santé sexuelle et reproductive des adolescent(e)s et pour ce, s’est engagée dans la co-organisation de la journée thématique du Conseil de gouvernance de l’ONUSIDA dédiée aux « jeunes, adolescent(e)s et VIH » et y a invité IPPF, entre autres. La Suisse veut d’avantage faire connaître IPPF à ses partenaires et ses Bucos, afin de plus profiter encore de son savoir. Au niveau de la gouvernance du programme, elle va s’engager dans la formulation du nouveau cadre stratégique de la Fédération 2016-2022 qui commencera en 2014 déjà.

Dirección / Officina Federal responsable COSUDE
Crédito Cooperación al desarrollo
Contrapartes del proyecto Contraparte del contrato
  • Other international or foreign NGO North


Presupuesto Fase en curso Presupuesto suizo CHF   6'000'000 Presupuesto actual suizo ya emitido CHF   6'002'658
Donantes

Par ordre décroissant (2012) : Royaume Uni, Suède, Japon, Norvège, Danemark, Australie, Allemagne, Nouvelle Zélande, Finlande, Suisse, Canada, Chine, USA,..

Coordinación con otros proyectos y actores

En principe, chaque membre/donateur a la parole lors des réunions consultatives. Cependant, depuis 2009, plusieurs donateurs se sont rassemblés afin de préparer une position commune. Il s’agit d’une « circonscription » +- inofficielle qui a permis de gagner du temps et de se concentrer sur des points-clés. Lors de la dernière réunion (sept. 2013), la Suisse a rassemblé tous les donateurs y inclus la Chine et le Japon, ainsi qu’une Fondation et a résumé en plenum et comme porte-parole les points discutés au nom du groupe.

Fases del proyecto Fase 10 01.01.2016 - 31.12.2019   (Completed)

Fase 9 01.01.2013 - 31.12.2015   (Completed)