Prix Nobel alternatif décerné à Hans Rudolf Herren

Article, 03.10.2013

Le Prix Nobel alternatif a été décerné à Hans Rudolf Herren pour sa fondation Biovision. Il est le premier Suisse à l'obtenir. Herren est récompensé pour son travail de pionner et sa contribution à «un approvisionnement alimentaire mondial sûr et durable», a déclaré le jury.

La DDC félicite Hans Rudolf Herren et la fondation Biovision de l'obtention du Prix Nobel alternatif. Hans Rudolf Herren est le premier Suisse à se voir décerner cette récompense.

Un partenaire de la DDC

Herren a créé la fondation Biovision il y a quinze ans pour soutenir des projets en faveur des petits paysans en Afrique de l'Ouest. La DDC travaille depuis longtemps avec cette fondation, qu'elle soutient notamment dans le cadre d'un projet qui vise à analyser les politiques agricoles du Mali, du Kenya et de l’Ethiopie pour les réajuster. Ces modifications de la politique agricole ont pour but d'améliorer la situation des familles de petits exploitants et des organisations agricoles, et d'encourager des pratiques respectueuses de l'environnement.

Le Prix Nobel alternatif, appelé également «Right Livelihood Award», existe depuis 1980. Hans Rudolf Herren, qui est aussi lauréat du Prix mondial de l'alimentation, a été récompensé aux côtés de Paul Walker (Etats-Unis), Raji Sourani (Territoires palestiniens occupés) et Denis Mukwege (République démocratique du Congo). Ensemble, ils se partagent un prix d'une valeur de 284’000 francs.

Une agriculture durable, garante de la sécurité alimentaire et nutritionnelle