La Suisse soutient des projets en matière d’énergie dans les pays en développement et en transition

Berne, Communiqué de presse, 30.06.2014

La Suisse illustre son engagement international dans le développement durable. Dans une quatrième phase, le SECO, la DDC et l’OFEN affecteront au total 6,8 millions de francs à la plate-forme REPIC pour la période 2014-2017.

REPIC (Renewable Energy and Energy Efficiency Promotion in International Cooperation) est une plate-forme interdépartementale pour la promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les pays en développement ou en transition. Créée en 2004, elle est soutenue par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), la Direction du développement et de la coopération (DDC) et l’Office fédéral de l’énergie (OFEN).

La plate-forme REPIC (www.repic.ch) soutient des projets dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, en collaboration avec des entreprises et des organisations suisses. Elle contribue à titre subsidiaire aux efforts stratégiques des offices fédéraux concernés et complète l’action des instruments en place.

L’objectif principal de la plate-forme REPIC est de diffuser des solutions prometteuses et durables. Cela implique que les projets contribuent à l’autonomie des partenaires locaux ainsi qu’à une mise en réseau permettant leur diffusion. Dans la nouvelle phase (2014-2017), concernant les projets encouragés, l’accent sera davantage mis sur la réplication et la multiplication de ceux qui présentent un potentiel important.

Les 6,8 millions de francs affectés à REPIC permettront de soutenir chaque année 15 à 20 nouveaux projets dans le domaine de l’énergie. Les projets encouragés portent sur toutes les formes d’énergies renouvelables (le photovoltaïque, le solaire thermique, la biomasse, la petite hydraulique, l’énergie éolienne, la géothermie) et l’efficacité énergétique. Des manifestations et des ateliers contribueront à étendre et à renforcer le réseau REPIC, composé d’acteurs actifs dans les domaines de la coopération au développement, de l’économie, de l’énergie et de la finance.

Depuis la création de la plate-forme REPIC, le nombre de demandes déposées et de projets encouragés a continuellement augmenté. Fin mai 2014, on recensait 91 projets, équivalant à un volume de soutien de plus de 7 millions de francs et à un volume total d’environ 25 millions de francs, engagés dans 37 pays situés en Afrique, en Asie, en Amérique centrale, en Amérique du Sud et en Europe de l’Est.

Exemples de projets
Outre des projets individuels, de plus en plus de concepts suisses éprouvés tels que le modèle des Cités de l’énergie sont mis en œuvre par le biais de REPIC. Le projet « MENA Energy Award », dans le cadre duquel le modèle des Cités de l’énergie est développé au Maroc sous la direction de l’entreprise IDE-E sous une forme modifiée, en est un exemple. D’autres projets de ce type sont en préparation.
IDE-E, Maroc : www.repic.ch/repic-fr/projets/projets-en-cours/energieeffizienz/idee-maroc/

Caritas Suisse met en œuvre un projet novateur dans le domaine de l’exploitation énergétique de déchets organiques en Indonésie, dont le but est de recycler de l’huile comestible usagée pour produire du biodiesel, ce qui permet d’exploiter judicieusement les déchets tout en tenant compte d’objectifs socioéconomiques.
Caritas Suisse, Indonésie : www.repic.ch/repic-fr/projets/projets-termines/biomasse/caritas-indonesie/

Les projets menés dans le domaine de l’électromobilité présentent un intérêt en ce qui concerne la réduction de la pollution de l’air. Dans le cadre du projet pilote « Mobilité écologique sur les rivières de Valdivia », mené au Chili par l’entreprise Ernst Basler + Partner AG (EBP), des bateaux électriques ainsi qu’une station de charge solaire sont mis en service pour le transport public de personnes. Mené par l’entreprise Torrex Consulting, le projet « Sustainable E-Cab System for City Transport », dont l’objectif est de mettre en circulation des tricycles électriques aux Philippines, relève également du domaine de l’électromobilité.
EBP, Chili : www.repic.ch/repic-fr/projets/projets-termines/diverse/ebp-chili/
Torrex Consulting AG : www.repic.ch/repic-fr/projets/projets-en-cours/energieeffizienz/torrex-philippinen/


Informations complémentaires

www.repic.ch
Images


Contact

Stefan Nowak, coordinateur REPIC, tél. 079 858 56 95 (de 10h à 16h)
Nicole Müller, SECO, Coopération et développement économiques, communication, tél. 058 464 09 10


Editeur:

Département fédéral de l
Département fédéral des affaires étrangères