La Suisse renforce son aide pour lutter contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest

Berne, Communiqué de presse, 12.09.2014

La Suisse renforce son aide pour lutter contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. L’Aide humanitaire de la Confédération a débloqué un montant supplémentaire de deux millions de francs pour financer diverses actions directes dans la zone frappée par l’épidémie.

Face à la propagation continue de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, l’Aide humanitaire de la Confédération a décidé d’allouer deux millions de francs supplémentaires aux efforts de lutte contre le virus et contre les effets de l’épidémie sur le terrain. Ces fonds supplémentaires permettront de soutenir l’action de Médecins sans frontières Suisse (MSF) et du Programme alimentaire mondial (PAM). Le premier million sera alloué au financement de l’intervention d’urgence de MSF dans le nord du Libéria, tandis que le deuxième sera utilisé par le PAM dans le cadre d’un programme régional d’urgence pour lutter contre la crise alimentaire  provoquée par l’épidémie  au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone.

Cette somme supplémentaire s’ajoute au 1,65 million déjà engagé  par la Direction du développement et de la coopération (DDC) à ce jour en réponse directe à la crise de l’Ebola. Le montant total de la contribution suisse depuis l’apparition des premiers cas infectés en mars 2014 s’élève ainsi à 3,65 millions de francs.

A la demande des autorités du Libéria, 14 tonnes de matériel médical, comprenant entre autres 31 000 bouteilles de désinfectant pour les mains, 300 000 gants de protection, 100 000 masques, 200 sacs mortuaires, 6840 perfusions et 3000 solutions de réhydratation, ont déjà été envoyées à destination de Monrovia (Libéria) par l’Aide humanitaire début septembre et remises aux autorités du pays.

Depuis que le foyer du virus Ebola a été identifié en Guinée-Conakry au mois de mars 2014, la DDC a suivi de près l’évolution de l’épidémie depuis son bureau de programme au Libéria et à travers son réseau de partenaires. Les développements récents de l’épidémie ont souligné le besoin urgent de matériel et de personnel médical supplémentaire. Dans ce cadre, l’Aide humanitaire a activé au début du mois la Convention qui la lie aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) afin de dépêcher en Afrique de l’Ouest une mission conjointe d’évaluation des besoins («needs assessment»). Le Dr. Olivier Hagon, chef du groupe spécialisé Médecine du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA), et le Prof. Laurent Kaiser, médecin-chef du Service des maladies infectieuses aux HUG et responsable du Laboratoire de virologie qui est notamment le Centre national de référence pour les infections virales émergentes, sont rentrés du Libéria en début de semaine. Les résultats de leur mission d’évaluation sont en cours d’analyse.

A l’échelle internationale, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) coordonne les efforts de lutte et de prévention face à l’épidémie d’Ebola. L’enveloppe suisse pour le soutien à l’ensemble des activités de l’OMS en 2014 a atteint environ 12 millions de francs.


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères