La Suisse et le Koweït intensifient leur collaboration en matière de coopération au développement

Communiqué de presse, 29.08.2016

Dans le cadre des consultations politiques qui se sont tenues à Berne le 29 août 2016, le conseiller fédéral Didier Burkhalter et le cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah, premier vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères du Koweït, ont décidé de renforcer leur collaboration en matière de coopération au développement. La visite de travail du cheikh Sabah Al Khaled Al Hamad Al Sabah marque le 50e anniversaire des relations bilatérales entre la Suisse et le Koweït.

-
En présence du conseiller fédéral Didier Burkhalter et du vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères du Koweït, le cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah, le chef du domaine Coopération globale de la Direction du développement et de la coopération (DDC) Pio Wennubst et le directeur du département des opérations du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe Marwan A. Al Ghanem signent un protocole d'entente sur le renforcement de la collaboration en matière de coopération au développement. EDA

Dans le cadre des festivités organisées pour le 50e anniversaire des relations bilatérales entre la Suisse et le Koweït, un protocole d’accord relatif à la coopération au développement a été signé en présence du conseiller fédéral Didier Burkhalter, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), et du cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah, ministre des affaires étrangères du Koweït. Cet État du Golfe est un acteur important dans le domaine de l’aide au développement, en particulier en Syrie, où il est l’un des principaux fournisseurs bilatéraux d’aide humanitaire. La Suisse dispose quant à elle d’une expérience et d’une expertise reconnues dans la gestion efficiente et efficace de l’aide au développement.

Outre le renforcement de l’action commune des deux pays dans le domaine de la coopération au développement, les deux ministres ont abordé différents sujets de l’actualité internationale, dont la stabilité dans la région, la migration et les droits de l’homme. Convaincus que seuls le dialogue et les négociations permettront de mettre un terme aux conflits dans la région, la Suisse et le Koweït s’attachent à promouvoir la médiation et la facilitation. Des questions économiques ont également été évoquées, notamment la mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre l’Association européenne de libre-échange (AELE) et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) ainsi que la promotion du commerce et des investissements. Une discussion approfondie sera menée sur ces thèmes lors d’une table ronde organisée par le SECO, qui aura lieu en présence de la secrétaire d’État Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch après les célébrations officielles. Dans la matinée du 29 août, le président de la Confédération Johann N. Schneider-Ammann a par ailleurs reçu le représentant koweïtien pour une visite de courtoisie. Dans l’après-midi, le cheikh Sabah Khaled Al Hamad Al Sabah rencontrera en outre la présidente du Conseil national, Christa Markwalder.

La Suisse entretient des relations étroites et amicales avec le Koweït depuis que ce pays a accédé à l’indépendance en 1961. L’ouverture, en 1966, d’un consulat suisse à Koweït City, a marqué le début des relations diplomatiques officielles entre les deux États. La Suisse est une destination très prisée des touristes et des étudiants koweïtiens. Du point de vue économique, le Koweït représente un marché important pour les exportations suisses de biens et de services. En 2015, il a ainsi importé des marchandises suisses pour un montant de quelque 450 millions de francs, principalement des produits d’horlogerie (29%), des produits pharmaceutiques (28%), des pierres et des métaux précieux et des bijoux (15%) ainsi que des machines (12,5%).


Informations complémentaires

Allocution du Conseiller fédéral Didier Burkhalter lors de la cérémonie officielle pour les 50 ans des relations diplomatiques entre l’Etat du Koweït et la Suisse
Relations bilatérales Suisse–Koweït


Protocole d’accord (EN)(pdf, 142kb)


Contact

Information DFAE
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
Tél.: +41 58 462 31 53
Fax: +41 58 464 90 47
E-Mail: info@eda.admin.ch


Editeur:

Département fédéral des affaires étrangères