Division Moyen-Orient et Afrique du Nord – Développement

La Division Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) est rattachée au Secrétariat d’État du DFAE. Elle gère et coordonne les relations bilatérales de la Suisse avec les pays de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Celle-ci comprend 18 pays et elle est divisée en trois sous-régions: Afrique du Nord (Algérie, Égypte, Libye, Maroc, Tunisie); Proche-Orient (Irak, Israël, Jordanie, Liban, Syrie, Territoire palestinien occupé); Iran et péninsule arabique (Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar, Yémen).

La stratégie MENA 2021-2024, qui repose sur la stratégie de politique extérieure 2020-2023, détermine la politique étrangère de la Suisse au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. De 2021 à 2024, la Suisse se concentrera, dans la région MENA, sur cinq priorités thématiques:

1. Paix, sécurité et droits de l’homme
2. Migration et protection des personnes en détresse
3. Développement durable
4. Économie, finances et sciences
5. Numérisation et nouvelles technologies

En Afrique du Nord, l’action de la Suisse porte essentiellement sur la bonne gouvernance, le développement économique durable ainsi qu’une migration sûre et ordonnée. La Suisse favorise l’accès des jeunes et des femmes au marché du travail.

Au Proche-Orient, la Suisse participe aux efforts visant à trouver une solution politique aux conflits syrien et israélo-palestinien. L’aide humanitaire aux réfugiés en Syrie et dans les pays voisins revêt aussi une importance capitale.

Dans la péninsule arabique et en Iran, la Suisse encourage le dialogue entre les États dans le cadre de ses mandats de puissance protectrice et à l’aide d’initiatives concrètes, contribuant ainsi à la paix et à la sécurité dans la région. Les États du Golfe sont en outre les principaux partenaires commerciaux de la Suisse dans la région MENA.

La Division MENA joue un rôle central dans la mise en œuvre de la stratégie du même nom. Elle assure le lien entre les différents départements fédéraux, les ambassades suisses dans la région MENA et les gouvernements des pays de la région, et veille à ce que les intérêts suisses soient tous pris en compte et que les objectifs fixés dans la stratégie soient mis en œuvre de manière cohérente.

La Division MENA

  • propose au Conseil fédéral l’orientation stratégique de la politique extérieure de la Suisse dans la région MENA;
  • élabore des positions politiques conformes aux intérêts et aux objectifs de la Suisse, compte tenu des développements dans la région MENA;
  • prépare les rencontres du chef de département, du ou de la secrétaire d’État du DFAE ainsi que du président ou de la présidente de la Confédération avec les représentants des gouvernements de la région MENA, et en assure le suivi;
  • organise des consultations politiques annuelles avec les pays de la région MENA. Elle prépare celles-ci en étroite collaboration avec d’autres services, et concrétise les résultats des discussions;
  • conseille depuis Berne les ambassadeurs et ambassadrices suisses dans la région MENA, leur donne des instructions adéquates et les soutient dans les situations de crise;
  • entretient un dialogue régulier avec les représentations des États MENA en Suisse.

La Suisse est représentée par une ambassade locale dans 13 des 18 pays de la région MENA:

Carte de la région MENA avec les représentations suisses