Ne laisser personne de côté est essentiel pour faciliter l’émergence de sociétés inclusives

Des personnes sont devant un tableau avec des post-it
Soutenir la transition démocratique au Kirghizstan. © DDC

L’objectif de développement durable 16 conçoit les questions d’inclusion à travers la force des institutions et des processus participatifs, notamment à travers l’accès à l’information, des processus décisionnels inclusifs, et la participation aux mécanismes de gouvernance globale. L’approche 16+ considère également les aspects liés à la promotion de l’inclusion sociale, économique et politique au sens large. Elle met l’accent sur les politiques relatives à la migration, la pauvreté ou l’urbanisation, la promotion d’une citoyenneté globale et d’un engagement renforcé des femmes, de même que sur les institutions financières et économiques globales et un système d’échange équitable.

Par son action dans des pays ou des régions comme l’Egypte, les Grands Lacs ou le Népal, la Suisse œuvre à la promotion de sociétés inclusives en s’efforçant d’assurer la cohérence de l’ensemble de ces interventions et instruments intervenant dans un contexte donné, de consolider l’espace dévolue à la société civile et de renforcer sa participation dans les processus de décision. Dans toutes ces interventions, enfin, la Suisse contribue à lutter contre toutes les formes de discriminations, en premier lieu desquelles figurent celles liés à l’inclusion et à l’égalité entre les genres.

Favoriser la cohérence de nos politiques et ne laisser personne de côté, «Leave no one behind»

La Suisse contribue aux discussions concernant l’inclusion politique, sociale et économique. Sur le plan international, elle le fait en s’attachant à lutter contre les inégalités grâce à une approche inclusive qui ne laisse personne de côté, «Leave no one behind». Dans ses interventions nationales, elle insiste sur la redevabilité des institutions, sur des processus de décision participatif, ou sur la participation de tous à la gouvernance globale. La Suisse explore également les interrelations et les interdépendances entre les secteurs d’intervention, afin d’appuyer l’apprentissage et faciliter les synergies. En 2019, la Suisse a adopté un document d’orientation visant à ne laisser personne de côté, et à renforcer ce principe par le biais d’approche intégrées et ciblées de la réduction de la pauvreté et des inégalités.

Consolider l’espace dévolue à la société civile et sa participation dans les processus de décision

La Société civile est un acteur incontournable pour promouvoir des sociétés pacifiques, justes et inclusives. La Suisse mène de nombreuses interventions en faveur d’une participation inclusive de la société civile dans les processus de décision et, plus généralement, au sein de l’espace civique dans les pays partenaires. La Suisse reconnait, valorise et soutient la contribution des organisations de la société civile à la mise en œuvre des engagements du new deal de l’OCDE et de l’ODD 16 de l’Agenda 2030. Son rôle en matière de dialogue politique, tant au niveau national qu’international, doit être davantage soutenu.

Face aux défis croissant d’un espace civique qui se restreint dans de nombreux pays, la Suisse s’efforce de poursuivre son engagement fondé sur une approche de promotion de la démocratie, de l’état de droits et des droits de l’homme. La Suisse, en lien avec les autres Etats partenaires et organisations, s’efforce d’identifier les stratégies de réponse aux atteintes porté à l’espace de la société civile les plus appropriées, notamment parmi les pratiques émergentes sur le plan international. Plusieurs groupes d’apprentissage existent afin de faciliter les échanges et l’apprentissage sur ce thème, et pouvoir nourrir ses actions en retour.

Lutter contre les discriminations et promouvoir l’égalité entre les genres

La Suisse déploie une approche spécifique des contextes fondée en droits, l’approche basée sur les droits de l’homme et sur le principe de non-discrimination, y compris à l’égard des femmes et des filles. Les conflits et la fragilité ont en effet une forte dimension de genre puisque les femmes et les hommes ont des rôles, besoins et vulnérabilités différents. D’une part, les femmes et les filles sont particulièrement touchées par la violence spécifique au genre pendant les conflits. D'autre part, les situations de conflit présentent aussi des opportunités pour l'autonomisation des femmes comme actrices importantes dans la gouvernance nationale et locale, la transformation des conflits et la consolidation de la paix. Il est pour cela important de comprendre l’impact qu’ont les contextes de conflit sur les questions de genre, sur la répartition des rôles, sur l’accès aux ressources, sur l’autonomisation économique et sur la participation politique des femmes. De manière similaire, la Suisse s’engage également dans la défense de l’orientation sexuelle et de l’identité genre partout où cela est pertinent. Toutes les actions de coopération de la Suisse font l’objet d’un contrôle de pertinence basé sur le genre.

De plus, la Suisse participe activement aux processus internationaux au premier plan, par la Conférence sur le statut des femmes (CSW) et les travaux du Comité pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW). Ce dernier a notamment publié sa recommandation générale n° 30 sur les femmes dans la prévention des conflits, les conflits et les situations d’après conflits. Dans cette recommandation, le comité consacre la responsabilité des Etats de garantir les droits des femmes dans les contextes affectés par les conflits. Enfin, la Suisse s’engage de manière active dans la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité. Elle a notamment adopté un plan d’action national de mise en œuvre.

Projets actuels

Objet 1 – 7 de 7

  • 1

TUR CONCERN Capacity Strengthening of local NGOs for Effective Refugee Response in Turkey

01.12.2016 - 31.01.2018

Civil Society (CS) in Turkey only recently has developed a humanitarian focus. INGOs, donors and the UN rely on a few natinal NGOs to compleent the governmental refugee respone, which is increasingly strained as the Sate is undergoing a severe crisis. Humanitarian CS initiatives have also emerged at local and provincial level, but there institutional and operational capacities are still weak. This project will stregthen the capacities of 10 local NGOs to conduct refugee assistance. 


Renforcement d’IDEA phase Unique (RIDEAU)

01.08.2016 - 31.12.2018

Le programme d’IDEA en Haïti vise le renforcement des institutions (p. ex. Parlement) et des acteurs politiques (p. ex. partis), piliers institutionnels de  l’état de droit. Ce faisant IDEA contribue à bâtir une gouvernance nationale respectueuse de la participation citoyenne et paritaire entre les femmes et les hommes. La DDC apporte une contribution générale à IDEA avec un suivi particulier sur la participation politiques des femmes et sur les pratiques de reddition des comptes. 


PREST 5, Pistes rurales et désenclavement à l’Est

01.01.2016 - 30.06.2022

Les routes constituent un soutien à la croissance économique par la mobilité des personnes et des marchandises. Au Burkina Faso, elles demeurent en deçà des besoins et des référentiels de l’espace UEMOA. Partant de ce constat et sur l’expérience de la DDC, le gouvernement a souhaité que la Suisse finance conjointement un projet d’infrastructures et de mobilité avec la Banque Mondiale avec la méthode haute intensité de main d’œuvre (HIMO). Un inventaire des initiatives basées sur la méthode HIMO dans les 13 régions a été lancé en vue d’élaborer une politique nationale HIMO. La DDC s’engage à contribuer à ce projet et valorise la méthode HIMO à l’échelle nationale.


Multidonor Fund of the Inter-American Development Bank (IDB): Improvement of Citizen Security in Latin America and the Caribbean

01.12.2015 - 31.12.2021

The support provided by SDC (single- phase project) focusses on improving the effectiveness of public policies on citizen security in the Latin American and Caribbean countries, as a response to high levels of violence in the region. SDC will contribute to the IDB Multidonor Fund of the Citizen Security Initiative (CSI), aiming to strengthen the capacity of states to implement public policies on citizen security and promote exchange of lessons learnt through regional dialogue and bi- and multilateral cooperation in earmarked projects.


RCA: UNICEF Sous-cluster protection de l’enfance

01.06.2015 - 30.06.2017

Par son appui financier au Sous-cluster protection de l’enfance, la DDC souhaite contribuer au renforcement du système de coordination en RCA, pour assurer une réponse de protection coordonnée pour les enfants affectés par la crise. Ce soutien rentre par ailleurs dans le cadre de la stratégie de la protection de civils (PoC), et plus spécifiquement dans le plan d’action du DFAE pour la protection des enfants associés aux forces et groupes armés.


AfDB - SDC Partnership on enhancing the Bank’s fragility and conflict sensitivity

01.01.2015 - 31.12.2022

Based on its Ten-year Strategy, the Bank will strengthen its engagement in fragile and conflict affected coun­tries/situations which is also a priority in Switzerland’s development bill 2013-16. This partnership will assist the Bank in building the necessary capacities and instruments to translate fragility concepts and approaches into more effective operations on the ground.  Other outcomes will be a new diagnostic tool “Country Resil­ience and Fragility Assessment (CRFA)” and strengthened capacities in the Bank and in 30 African countries.


Swiss Programme for Research on Global Issues for Development - Research Module on Employment

01.09.2012 - 31.12.2023

SDC and the Swiss National Science Foundation (SNSF) are offering a new long-term funding scheme for development-relevant research on global issues (www.r4d.ch). The main focus lies on the generation of new insights and solutions as well as on the application of research results into policy and practice through partnership projects between researchers from Switzerland and from developing countries. The overall r4d.ch program consists of five thematic modules and a module for thematically open research. The second module focuses on employment in the context of sustainable development.

Objet 1 – 7 de 7

  • 1