Relations bilatérales Suisse–Emirats Arabes Unis

Les relations entre la Suisse et les Emirats Arabes Unis (EAU) sont essentiellement de nature économique. La coopération bilatérale entre les deux pays a pu être étendue à d'autres domaines par le biais de visites de haut rang régulières, d’accords bilatéraux et de mémorandums d'entente.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations diplomatiques entre la Suisse et les Emirats Arabes Unis (EAU) sont traditionnellement bonnes et se sont approfondies au fil du temps grâce à de nombreuses visites officielles réciproques. L’inauguration d’une ambassade des EAU à Berne en automne 2011 témoigne de cette évolution.

Une série d'accords bilatéraux régit les relations entre les deux pays :

  • l'accord concernant la promotion et la protection réciproque des investissements (1998)
  • l'accord relatif à l’établissement de services aériens réguliers (1999)
  • le mémorandum d’entente sur la suppression réciproque de l’obligation de visa pour les titulaires d’un passeport diplomatique ou spécial (2010)
  • la convention en vue d’éviter les doubles impositions (2011).

Avec les autres États membres de l’Association européenne de libre-échange (AELE) et du Conseil de coopération du Golfe (CCG), la Suisse et les Emirats Arabes Unis ont participé à la signature d'un accord de libre-échange en juin 2009. Cet accord est entré en vigueur le 1er juillet 2014 et a été pleinement mis en oeuvre le 1er juillet 2015. Dans le domaine politique, un mémorandum d'entente instaurant des consultations politiques bilatérales régulières a été signé en 2012. Les dernières consultations en date ont eu lieu en mai 2015, à Abou Dabi.

La Suisse jouit d'une excellente réputation aux EAU. Elle est aussi une destination prisée des citoyens émiriens, particulièrement en été. Plusieurs ressortissants des Emirats possèdent des propriétés en Suisse.

Traités bilatéraux

Accords de libre-échange

Coopération économique

Aujourd’hui, les Emirats Arabes Unis constituent l'un des principaux partenaires commerciaux de la Suisse au Moyen-Orient. Plaque tournante dynamique située entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe, l'Emirat de Dubaï offre une situation géographique privilégiée et des conditions d'investissement favorables, ce qui incite de nombreuses sociétés suisses à y établir leur quartier général pour leurs activités dans la région.

Faisant écho à l'essor économique des EAU, les exportations suisses vers ce pays ont fortement augmenté. La Suisse affiche une balance commerciale fortement excédentaire avec les Emirats Arabes Unis. Elle y exporte principalement des pierres et des métaux précieux, des montres, des bijoux, des machines ainsi que des produits pharmaceutiques. Quant à ses importations, elles consistent essentiellement en pierres et en métaux précieux ainsi qu’en bijoux.

Secrétariat d’Etat à l’économie SECO (de)

Formation, recherche et innovation

L’ouverture d’une succursale de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) à Ras-al-Khaïmah en mai 2009 a donné le coup d’envoi d’une coopération prometteuse entre la Suisse et les Émirats Arabes Unis en matière de formation. L’EPFL Middle East propose des cursus de master interdisciplinaires ainsi que des programmes de doctorat dans le domaine des énergies renouvelables et de la durabilité.

En outre, les chercheurs et artistes de nationalité émirienne peuvent demander à bénéficier d’une bourse d’excellence auprès du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI). Les résidents étrangers aux Emirats arabes unis doivent s’adresser à l’ambassade suisse du pays correspondant à leur nationalité.

Le site Internet «studyinginswitzerland» propose des informations en anglais pour les étudiants désirant poursuivre leurs études en Suisse, ainsi que pour les universités à la recherche de partenaires de coopération. Le site «swissuniversities» fournit également de nombreuses informations dans les langues nationales suisses.

EPFL Middle East (en)

Studyingswitzerland

Swissuniversities

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes

Conditions d'admission  des universités suisses

Fédération suisse d’écoles privées

Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation SEFRI

Education en Suisse

Science et recherche en Suisse

Les Suissesses et les Suisses aux Emirats Arabes Unis

Fin 2015, 2'850 ressortissants suisses vivaient aux Emirats Arabes Unis.

Historique des relations bilatérales

Les relations entre la Suisse et les Emirats Arabes Unis se sont développées à partir des années 1960, dans le sillage de l’essor économique régional généré par l’augmentation de la production pétrolière.

La Suisse a reconnu les EAU dès 1971, peu de temps après leur déclaration d'indépendance. En 1976, elle a ouvert à Abou Dabi un bureau commercial, placé sous la responsabilité d’un délégué à l’économie. En 1982, ce bureau a été transformé en ambassade dirigée par un chargé d’affaires.

En 1987, en réaction au boom économique fulgurant des EAU, la Suisse a ouvert à Dubaï un consulat, qui a été élevé au statut de consulat général en l’an 2000. Par ailleurs, un Swiss Business Hub a été inauguré à Dubaï en 2005. Il aide les PME suisses à découvrir et à exploiter les possibilités d'exportation dans toute la région du Conseil de coopération du Golfe. Aujourd’hui, le Consulat général de Suisse à Dubaï se charge uniquement des relations commerciales entre les deux pays. Toutes les affaires consulaires sont traitées par l’Ambassade de Suisse à Abou Dabi depuis avril 2014.

L’accréditation d’un attaché de défense aux Émirats Arabes Unis en 2009 a, quant à elle, renforcé l’importance du thème de la sécurité dans les relations bilatérales.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse