Début de la page

Lutte contre la corruption dans la coopération au développement

La corruption est une entrave au développement et un facteur potentiel de conflit. La Suisse œuvre résolument pour la lutte contre la corruption. La Direction du développement et de la coopération (DDC) et le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) soutiennent à cette fin divers programmes dans des pays partenaires ainsi que des initiatives mondiales. Ils ont en outre pris des mesures pour réduire le risque de corruption dans leurs programmes.

Comme le prévoit l’art. 60 de la Convention des Nations Unies contre la corruption (CNUCC), les États parties s’accordent une aide mutuelle et une assistance technique dans la lutte contre la corruption, en particulier au profit des pays en développement.

La DDC comme le SECO ont établi une liste des projets et programmes qui contribuent directement ou indirectement à la lutte contre la corruption, mettant ainsi en œuvre l’une des recommandations du groupe de travail interdépartemental pour la lutte contre la corruption.

Projets et programmes

Les listes ci-dessous décrivent 107 projets et programmes que la coopération suisse au développement mène dans près de 30 pays et qui contribuent directement ou indirectement à la lutte contre la corruption. L’objectif premier est d’améliorer la gouvernance aux niveaux central, régional et local, et de renforcer les institutions étatiques (système judiciaire et autorités de poursuite pénale compris) ainsi que la société civile.

Dernière mise à jour 11.03.2022

Contact

GTID Lutte contre la corruption

DFAE/DPD, Section Économie

Bundesgasse 28
3003 Berne

Téléphone

+41 (0)58 461 19 73