Les stratégies géographiques

Carte du monde avec les zones du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord, de l’Afrique subsaharienne et de la Chine marquées en couleur.
La portée géographique des stratégies découlant de la stratégie de politique étrangère: Moyen-Orient et Afrique du Nord, Afrique subsaharienne et Chine. © DFAE

Le Conseil fédéral précise les différents domaines du SPG 2020-2023 dans une série de stratégies de suivi géographiques et thématiques. 

 

Stratégie Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA)

Le 14 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté pour la première fois une stratégie pour l'ensemble du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (MENA). Cette stratégie constitue le cadre de toutes les activités de la Suisse dans la région MENA pour les années 2021–2024 et s'appuie sur l'engagement de longue date de la Suisse en matière de prévention des conflits, d'aide humanitaire et de coopération au développement. En même temps, il identifie les opportunités pour l'économie suisse, vise à exploiter le potentiel des jeunes bien formés et se concentre sur les technologies d'avenir et la numérisation.

Communiqué de presse

14.10.2020 – Politique extérieure suisse: nouvelle stratégie pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

Stratégie Afrique subsaharienne 2021-2024

L’Afrique gagne en importance et, malgré les défis de taille auxquels elle fait face, elle présente de nouvelles opportunités. Le Conseil fédéral a adopté le 13 janvier 2021 la stratégie pour l’Afrique subsaharienne qui a vocation à déployer la stratégie de politique extérieure de la Suisse dans les pays situés au sud du Sahara. La Suisse fédère ainsi, pour la première fois, ses différentes politiques sectorielles au sein d’une vision d’ensemble cohérente afin de poser les bases d’une vaste collaboration d’égal à égal avec ses partenaires africains.

Communiqué de presse

13.01.2021 – Politique extérieure suisse: nouvelle stratégie pour l’Afrique subsaharienne.

Stratégie Chine 2021–2024

La Chine a connu un développement fulgurant ces dernières années, tant économiquement que politiquement et s’est élevé au rang de puissance mondiale. Le pays est le troisième plus grand partenaire commercial de la Suisse, le premier en Asie. Les relations s’intensifiant, le nombre d'acteurs en Suisse qui entretiennent des contacts avec la Chine ne cesse d'augmenter. Néanmoins, il existe également des différences de valeurs significatives entre la Suisse et la Chine. Avec cette stratégie, le Conseil fédéral définit sa politique chinoise pour les quatre prochaines années.

Communiqué de presse

19.03.2021 – Des relations variées, un dialogue constructif et critique: le Conseil fédéral adopte sa stratégie sur la Chine