Politique des droits de l’homme

La salle des droits de l’homme au siège de l’ONU à Genève. © ONU/Jean-Marc Ferré

Tous les Etats sont tenus de respecter, de défendre et de mettre en œuvre les droits de l’homme. L’ONU est très engagée dans ce domaine. La promotion des droits de l’homme revêt une grande importance et constitue un objectif à part entière de la politique étrangère de la Suisse.

Pour un monde sans peine de mort

La Suisse est opposée à la peine de mort, partout dans le monde et en toutes circonstances. Elle se mobilise en faveur de son abolition universelle.

Droits de l’homme – de quelle nature sont-ils?

La communauté internationale et l’ONU assurent la promotion des droits de l’homme par divers instruments, initiatives et institutions

Droits de l’homme et conflits

Les droits de l’homme sont-ils des droits absolus qu’il convient d’intégrer dans les accords de paix ou sont-ils jugés négociables, afin de laisser une plus grande marge de manœuvre aux médiateurs?

Pour un monde sans torture

La lutte contre la torture est traditionnellement l’une des priorités de la politique étrangère de la Suisse. Le droit international interdit en tout temps et en toutes circonstances la torture et les mauvais traitements.

Engagement de la Suisse en matière de politique des droits de l’homme

Les questions relatives aux droits de l'homme sont une partie intégrante de la politique étrangère de la Suisse et sont systématiquement thématisées aux niveaux gouvernemental et des organismes multilatéraux

Économie et droits de l’homme

La Suisse se mobilise pour que les entreprises internationales sises sur son territoire respectent les droits de l’homme