Carrière «Diplomatie»

Le DFAE représente la Suisse dans une bonne centaine de pays et emploie environ 380 diplomates transférables en Suisse et à l’étranger. 

Les membres de la carrière «Diplomatie» travaillent à la centrale à Berne, dans une organisation internationale à Genève ou dans une représentation ou mission suisse à l’étranger et s’occupent de questions diverses et variées, allant de la politique aux ressources humaines en passant par l’économie, la culture, l’environnement, les sciences, les droits de l’homme, la migration, la sécurité, la promotion de la paix et le droit international.

Leurs tâches, qui s’inscrivent dans un cadre tant bilatéral que multilatéral, diffèrent par leur contenu, mais poursuivent toutes le même objectif: promouvoir et défendre les intérêts de la Suisse en matière de politique extérieure.

Les diplomates sont soumis à la discipline des transferts, ce qui signifie que dans l’exercice de leur fonction, ils ont l’obligation contractuelle de changer de poste tous les trois à quatre ans. 

Tâches principales dans le domaine diplomatique

Le DFAE recherche des spécialistes et des cadres dirigeants qui mettent leurs compétences et leur expérience au service de la diplomatie en vue de prendre une part active à la définition de la politique étrangère de la Suisse. Celle-ci se base sur la stratégie de politique extérieure 2020–2023 et s’inspire du rapport «AVIS28».

Les activités variées et exigeantes menées dans le contexte des relations internationales offrent des perspectives professionnelles exceptionnelles. Les tâches principales dans le domaine diplomatique sont les suivantes (liste non-exhaustive):

  • Représenter les intérêts et les valeurs de la Confédération suisse sur la base de la Stratégie de politique extérieure du Conseil fédéral
  • Promouvoir l’image et la bonne réputation de la Suisse à l’étranger
  • Développer et entretenir des réseaux de contacts dans le pays hôte et en Suisse 
  • Approfondir des dossiers suisses en matière politique, économique, scientifique, culturelle, technologique, etc. et faciliter leur avancement sur le plan bilatéral et multilatéral
  • Effectuer des analyses contextuelles pour définir et défendre la position suisse dans les enceintes internationales
  • Soutenir les entreprises suisses à l’étranger
  • Traiter des questions juridiques dans le contexte des relations internationales
  • Gérer des projets et rédiger des documents dans des domaines très variés

Conditions d'admission – Profils I et II

 

Profil I

Profil II

Âge

30 ans maximum

À partir de 31 ans

Formation

Master consécutif selon le système de Bologne délivré par une université ou une haute école spécialisée suisse (ou formation équivalente à l'étranger validée par une reconnaissance Swiss ENIC)

Type d’étude

Tout type d’études

Selon les besoins en personnels du département

Expérience

Expérience de travail préalable souhaitable (minimum 1 an)

Expérience de travail et/ou de direction approfondie

Compétences

  • Excellente compréhension de la politique suisse ou expérience politique directe
  • Ouverture d’esprit, approche interdisciplinaire, sens de l’initiative et volonté d'apprendre
  • Flexibilité, adaptation et résistance au stress
  • Pragmatisme et esprit orienté vers la recherche de solutions
  • Intelligence émotionnelle, compétence sociale et en matière de communication
  • Aptitude à se soumettre à la discipline de transfert: disponibilité à accepter le changement de lieu d’affectation dans le réseau des représentations suisses à l’étranger, y compris dans des contextes difficiles

Langue

Niveau C1 dans deux langues officielles ainsi qu’en anglais

Nationalité

Nationalité suisse (autres nationalités permises)

Réputation

Réputation irréprochable – Casier judiciaire suisse vierge (extrait datant de six mois au plus)

Dossier de candidature

Dossier de candidature complet:
  • CV-Formulaire de candidature pour les carrières transférables
  • Questionnaire de candidature
  • CV rédigé sous forme d'autobiographie
  • Diplômes universitaires (master consécutif selon le système de Bologne), relevé de notes compris.
  • En cas de diplôme étranger, joindre impérativement une reconnaissance Swiss ENIC
  • Certificats de travail et/ou de stage
  • Extrait du casier judiciaire suisse (datant de moins de six mois)
  • Diplôme de langue au niveau C1 si vous en disposez (datant de moins de deux ans)
  • Copie d’une pièce d’identité suisse en cours de validité (passeport ou carte d’identité)
Conditions d'admission – Profils I et II

Procédure d’admission

Informations sur le concours d’admission, le déroulement des sessions d’examen et la formation

Dossier de candidature

Diplômes et informations que doit contenir un dossier de candidature complet

Foire aux questions

Tout ce qu’il faut savoir sur la vie des membres du personnel transférable de la carrière «Diplomatie»

Publications et contenus multimédias

Publications, brochures, liens et autres supports d’informations consacrés au DFAE en tant qu’employeur

Evénements

Interventions et présentations du DFAE lors d’événements organisés par des hautes écoles et autres instituts de formation