L’activité commerciale en Suisse

Personnes autour d'une table lors d’une réunion professionnelle
La Suisse offre des possibilités intéressantes pour la création d'entreprises et les affaires. © Swiss image/Gian Marco Castelberg & Maurice Haas © Swiss image/Gian Marco Castelberg & Maurice Haas

La Suisse est une des places économiques les plus florissantes du monde. Elle dispose d'un climat d'investissements favorable, sa main d'œuvre est bien formée, son infrastructure remarquable et ses institutions universitaires et de recherche sont excellentes. Les impôts sont modérés, la monnaie et les prix sont stables.

Facilité de la création d'entreprises

Pour créer une entreprise en Suisse, il n'est pas nécessaire d'avoir une autorisation spéciale des autorités ni des organisations professionnelles. Il suffit d'avoir un permis de séjour et de travail. Pour quelques métiers et pour la fondation de certaines entreprises, il faut une autorisation spéciale ou certains diplômes. Il existe des restrictions pour les monopoles d'État (rail, poste).

Forte productivité

En Suisse, la productivité de la main d'œuvre est élevée. Le marché du travail est marqué par le libéralisme du droit du travail, par une réglementation restreinte et une grande stabilité sociale. Du fait du plurilinguisme de la Suisse, les employé(e)s parlent souvent plusieurs langues.

Environnement favorable

La situation géographique de la Suisse offre un environnement économique idéal. L'infrastructure compte parmi les meilleures qui soient au monde. La diversité culturelle et la grande variété des activités de loisirs font de la Suisse un pôle attractif.

Fiscalité avantageuse

La charge fiscale est modérée en comparaison européenne, tant pour les entreprises que pour les personnes physiques. La taxe à la valeur ajoutée et les taxes douanières sont également peu élevées. La structure fédéraliste du pays imprègne le système fiscal et favorise la concurrence fiscale entre les Cantons. Les accords bilatéraux interdisent la double imposition internationale.