Valables le:
Publiés le: 27.08.2018

Changements des chapitres suivants: Situation générale: situation de sécurité, Transports et infrastructures: activités en plein air


Conseils aux voyageurs – Géorgie

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

La situation est stable dans la plupart des régions du pays. Cependant, les conflits concernant les deux régions séparatistes géorgiennes, l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud ne sont pas résolus et sont à l’origine de tensions.
 Les centres urbains peuvent être le théâtre de manifestations et d’actions de protestation, en particulier à l’approche d’élections. Des barrages routiers et des affrontements avec les forces de l'ordre ne sont pas exclus.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Géorgie non plus.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.

Terrorisme et enlèvements

Informez-vous, avant le départ et pendant votre voyage, par les médias et auprès des autorités locales pour savoir comment se présente la situation. Tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Abkhazie: La région séparatiste géorgienne d’Abkhasie n’est pas sous contrôle de l’Etat géorgien. Malgré le fait que l’Abkhazie a été déclaré comme zone libéré des mines, des risques d’obus non éclaté persistent cependant, principalement le long de la frontière administrative (Administrative Boundary Line ABL). Malgré un apaisement apparent, il ne peut pas être exclu que le conflit entre la Géorgie et l’Abkhazie éclate à nouveau. Du fait du statut particulier de l’Abkhazie, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Tbilissi, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence ou de les aider à quitter cette région. Le franchissement de la frontière russo-géorgienne pour l’Abkhazie est considéré en Géorgie comme illégal et il en résulte des peines d'emprisonnement et des amendes conséquentes.
Il est déconseillé de se rendre en Abkhazie. Evitez également la zone proche de la frontière administrative (ABL) entre l'Abkhazie et le reste de la Géorgie.

Ossétie du Sud: La région séparatiste géorgienne d’Ossétie du Sud n’est pas sous contrôle de l’Etat géorgien. Malgré un apaisement apparent, les conflits armés ne peuvent pas être exclus. Du fait du statut particulier de l’Ossétie du Sud, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Tbilissi, voire impossible, de porter assistance à ses ressortissants en cas d’urgence ou de les aider à quitter cette région.
L’entrée en Ossétie du Sud est considéré en Géorgie comme illégal et il en résulte des peines d'emprisonnement et des amendes conséquentes.
Il est déconseillé de se rendre en Ossétie du Sud. Evitez également la zone proche de la frontière administrative (ABL) entre l'Ossétie du Sud et le reste de la Géorgie.

Zone frontalière avec la Russie, dans la partie qui touche à la République tchétchène: La zone frontalière est partiellement minée. Empruntez exclusivement les routes les plus fréquentées et informez-vous auprès des autorités locales et/ou de la population en cas de doute.

Criminalité

Le taux de criminalité en Géorgie a considérablement baissé ces dernières années. On signale des cambriolages, des vols de voiture et autres, qui sont parfois accompagnés de violences. Les personnes qui affichent en public leur homosexualité sont susceptibles d’être la cible d’agressions. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • Ne portez pas sur vous d'objets de valeurs (montre, bijoux) ou de grosses sommes d'argent.
  • Soyez particulièrement vigilant après la tombée de la nuit et renoncez, au mesure du possible, aux déplacements interurbains la nuit.     
  • Si vous ne connaissez pas bien le pays, il est préférable que vous vous joigniez à un groupe de voyage organisé.

Transports et infrastructures

En dehors des principaux axes routiers, des nombreuses routes sont en mauvais état; les régions reculées ne sont souvent accessibles qu'en véhicule tout terrain. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route, les fréquentes infractions au code de la route (non-respect des feux de signalisation, etc.) ou le mauvais entretien technique de nombreux véhicules (y compris des voitures de location) augmentent les risques d'accident. Les fortes pluies peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et endommager les infrastructures. Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des activités en plein air: (héli-)ski, trekking d’aventure, alpinisme. etc. Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

L'alcool au volant est interdit (taux maximum d'alcoolémie toléré: 0 pour mille). Les infractions à la loi sur les stupéfiants, quelle que soit la nature de la drogue, sont punies de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité). Les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, équipements sanitaires et soins médicaux insuffisants, risque de contamination par la tuberculose, etc.).

Risques naturels

La Géorgie se trouve en zone d'activité sismique. Si un tremblement de terre devait se produire durant leur séjour, il est recommandé aux voyageurs de prendre contact avec leurs proches afin de les rassurer sur leur sort, et de suivre les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, vous pouvez vous mettre en liaison avec la l'Ambassade de Suisse à Tbilissi.

Soins médicaux

Les soins médicaux de base et d'urgence ne sont assurés que dans les centres urbains. Dans les régions reculées, une assistance médicale rapide et efficace n’est pas garantie en cas de maladie ou d’accident.  Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Il peut s'avérer utile d'avoir son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de rentrer en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.  Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Portez toujours votre passeport sur vous afin de pouvoir prouver votre identité lors des contrôles de sécurité.

Adresses utiles

Numéro d'urgence pour Tbilissi et alentours: 112

Dispositions douanières de la Georgie: Customs Department

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse a Tibilissi

Helpline DFAE


Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.