Relations bilatérales Suisse–Royaume-Uni

La Suisse et le Royaume-Uni entretiennent de longue date des relations étroites, fondées sur une conception analogue de l’état de droit, des libertés fondamentales, de l’ordre économique et social ainsi que de la bonne gouvernance. Les questions liées à l’économie et aux marchés financiers occupent une place particulière dans leurs relations.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et le Royaume-Uni poursuivent des objectifs similaires en matière de politique extérieure dans de nombreuses enceintes internationales comme l’ONU, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Conseil de l’Europe. Ces dernières années, leur coopération portait essentiellement sur les domaines suivants:

  • Promotion de la sécurité humaine
  • Prévention des conflits et mesures de consolidation de la paix
  • Abolition universelle de la peine de mort
  • Réglementation des entreprises militaires et de sécurité privées
  • Prévention de la prolifération des armes de destruction massive
  • Prévention des violences sexuelles dans les conflits

Par ailleurs, de nombreux échanges ont lieu entre parlementaires suisses et britanniques. La traditionnelle course de ski annuelle des parlementaires à Davos (Suisse), dont la 60e édition se déroulera en 2016, offre aux députés une occasion particulière de se rencontrer

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

Les deux pays sont d’importants partenaires commerciaux l’un pour l’autre et leurs économies sont étroitement imbriquées. Le libéralisme économique et l’ouverture des marchés sont une priorité essentielle aussi bien pour la Suisse que pour le Royaume-Uni.

En 2015, le volume des exportations suisses à destination du Royaume-Uni a atteint 13,1 milliards de CHF tandis que les importations se chiffraient à 31 milliards de CHF. Sans les importations de métaux précieux, ce chiffre n’aurait été que de 6,6 milliards de francs. En termes de volume des échanges commerciaux, leRoyaume-Uni occupe ainsi la troisième place parmi les marchés les plus importants pour la Suisse (dès lors que l’on tient compte des métaux précieux) et la sixième place (sans les métaux précieux).

La Suisse est quant à elle le deuxième marché, par ordre d’importance, vers lequel le Royaume-Uni exporte des services, après les Etats-Unis. En 2014, le volume de ses importations de services à partir du Royaume-Uni se montait à 12,6 milliards de livres sterling, soit 3,6 milliards de plus que tous les Etats du BRICS. Au cours des dernières années, la Suisse est le marché qui a connu la plus forte croissance en ce qui concerne les importations de service depuis le Royaume-Uni (principalement dans les secteurs de la banque et de l’assurance).

Les investissements directs réalisés par la Suisse au Royaume-Uni se montaient à quelque 43 milliards de livres en 2014 (60 milliards CHF), investissements qui ont permis la création de presque 100 000 emplois (cinquième place par ordre d’importance). Les investissements réalisés par le Royaume-Uni en Suisse étaient de 25,7 milliards CHF.

La Suisse comme le Royaume-Uni possèdent une place financière importante et solide. De ce fait, des échanges réguliers ont lieu entre les autorités de surveillance, les deux banques centrales et les associations bancaires.

Trade promotion (Switzerland Global Entreprise)

Secrétariat d’Etat à l’économie SECO/Fiche pays (de)

Coopération dans le domaine de l’éducation

Le système dual de formation professionnelle qui prévaut en Suisse suscite un intérêt croissant au Royaume-Uni depuis quelques années. L’Ambassade fait office de plateforme de dialogue entre les spécialistes et les sphères gouvernementales. Elle soutient par ailleurs l’organisation de visites d’études en Suisse ainsi que d’événements au Royaume-Uni (p. ex. ateliers, conférences et cérémonies nationales de remise de prix), qui montrent l’importance de la formation professionnelle en Suisse et le potentiel qu’elle représente pour le Royaume-Uni.

Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation : Formation professionnelle

Conférence des Recteurs des Universités Suisses: informations pour les étudiants au Royaume-Uni

Echanges culturels

La Suisse et le Royaume-Uni sont depuis longtemps unis par des liens culturels étroits. L’Ambassade soutient les acteurs culturels suisses pour de nombreux projets réalisés à Londres, mais aussi dans d’autres parties du pays. La Suisse est régulièrement représentée aux principaux festivals et foires d’art du Royaume-Uni, notamment au Festival international d’Edimbourg, au Festival du film de Londres, aux BBC Proms et à la foire d’art de Frieze.

Festival international d’Edimbourg (en)
Festival du film de Londres (en)
BBC Proms (en)
Foire d’art de Frieze (en)

Les Suisses au Royaume-Uni

Fin 2015, 33 745 ressortissants suisses étaient enregistrés auprès de l’Ambassade de Suisse à Londres.

Outre une ambassade à Londres, la Suisse dispose d’un consulat général honoraire à Edimbourg ainsi que de consulats honoraires à Manchester, Belfast (Irlande du Nord), Cardiff (Pays de Galles), Hamilton (Bermudes), Gibraltar, Grand Cayman et Saint-Pierre-Port (Guernesey et Jersey).

Historique des relations bilatérales

Les deux Etats ont établi des relations diplomatiques en 1891. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, la Suisse a représenté les intérêts britanniques, notamment en Allemagne, au Japon, en Italie, en France et en Chine. La Suisse et le Royaume-Uni ont fondé conjointement avec d’autres Etats européens l’Association européenne de libre-échange (AELE) en 1960.

Les relations entre la Suisse et le Royaume-Uni remontent jusqu’au Haut Moyen Age, époque où des missionnaires britanniques sont venus évangéliser la Suisse. D’autres contacts se sont noués entre les deux Etats à partir du XVe siècle, des mercenaires suisses ayant servi sous le drapeau anglais. Les montagnes et les lacs suisses ont exercé une fascination particulière sur de nombreux sujets de la Couronne. En 1863, une agence de voyages britannique a proposé le premier voyage organisé en Suisse. Elle a ainsi posé la première pierre du tourisme suisse tout en contribuant à l’essor du chemin de fer en Suisse. Aujourd’hui encore, les touristes britanniques représentent le troisième contingent de touristes étrangers.

Entrée dans le Dictionnaire historique de la Suisse: Grande-Bretagne