Valables le:
Publiés le: 16.02.2018

Conseils aux voyageurs – Malaisie

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

Le pays est en principe stable. Il est toutefois confronté à certaines tensions politiques. Des violences ou des affrontements avec les forces de l'ordre sont possibles.

Des attentats terroristes ne sont pas à exclure sur l’ensemble du territoire. Fin juin 2016, un attentat devant une boîte de nuit de Puchong, quartier périphérique de Kuala Lumpur, a fait plusieurs blessés.
Début octobre 2014, un attentat devant une boîte de nuit du quartier de Bukit Bintang, au centre-ville de Kuala Lumpur, a fait un mort et plusieurs blessés.
Prenez également en considération la rubrique terrorisme et enlèvements.

Terrorisme et enlèvements

En raison du risque élevé d’enlèvement, il est déconseillé de se rendre sur les côtes situées dans le nord et dans l’est de la province de Sabah, ainsi que sur les îles au large de la côte pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence. (voir le chapitre Risques régionaux spécifiques).

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation sécuritaire actuelle. Évitez les manifestations et rassemblements de foule de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Province de Sabah:
Des groupes terroristes basés aux Philippines sont actifs dans la mer de Sulu. Dans les districts situés sur les côtes nord et est de la province de Sabah ainsi que sur les îles au large de la côte, le risque d’enlèvement est élevé pour les indigènes et les étrangers. En 2017, les autorités malaisiennes ont pu déjoué plusieurs enlèvements planifiés.
Exemples d’enlèvements:

  • Début novembre 2016, des terroristes ont attaqué le voilier d’un couple allemand dans le sud de la mer de Sulu. La femme a été assassinée et l'homme enlevé.
  • Le nombre d'enlèvements de membres d'équipage de navires marchands et des bateaux de pêche a considérablement augmenté en 2016.
  • Mai 2015: Deux personnes ont été enlevées dans un restaurant de bord de mer à l'extérieur de Sandakan.
  • Avril 2014: Deux personnes ont été enlevées dans une station balnéaire près de Semporna.
  • Novembre 2013: Un touriste étranger a été tué par ses ravisseurs et son épouse enlevée sur l’île touristique de Pom Pom (située près de Semporna).
  • Août 2013: Une tentative d’enlèvement a eu lieu près de l’île de Mabul (district de Semporna).

En février et mars 2013, un violent conflit entre les forces de sécurité malaisiennes et les groupes armés de l'archipel de Sulu a causé plusieurs morts. Par la suite, les autorités malaisiennes ont instauré la zone de sécurité (Eastern Saba Safety Zone) comprenant les districts de Kudat, Kota Marudu, Pitas, Beluran, Sandakan, Kinabatangan, Lahad Datu, Tawau, Kounak, Semporna ainsi que les îles au large de la côte, y compris Sipadan.
La situation s'est superficiellement calmée. Les forces de sécurité recherchent encore ponctuellement des intrus armés toujours cachés. Il faut s’attendre à une recrudescence de nouvelles attaques lancées depuis l'archipel de Sulu et dirigées contre la côte est de la province de Sabah.

En raison du risque élevé d’enlèvement, il est déconseillé de se rendre sur les côtes situées dans le nord et dans l’est de la province de Sabah, ainsi que sur les îles au large de la côte pour des voyages touristiques et tout autre voyage qui ne présente pas un caractère d'urgence.
Faites preuve également d’une grande prudence dans les autres régions de la province de Sabah et informez-vous de l’évolution de la situation auprès de votre agence de voyages, ou auprès des autorités locales. Suivez les instructions des autorités de sécurité malaisiennes et restez en contact avec votre tour-opérateur.

Criminalité

Les pickpockets et autres voleurs sont toujours plus actifs, surtout dans les agglomérations urbaines et les sites touristiques. Les vols à la tire sont principalement le fait de voleurs opérant à motocyclette. Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • ne portez pas d'objets de valeur (montres, bijoux, etc.) ni de grosses sommes sur vous,
  • déposez les objets de valeur dans le coffre-fort de l'hôtel,
  • utilisez la carte de crédit avec la prudence requise, car les abus sont fréquents même dans les hôtels, les restaurants et les magasins hors taxe des aéroports,
  • n'acceptez pas d'invitations de personnes inconnues. Il arrive régulièrement que des touristes soient victimes de bandes de tricheurs professionnels qui les invitent chez eux sous un prétexte quelconque et les font participer, même contre leur gré, à des jeux d'argent. Il n'est pas rare que les touristes se fassent ainsi délester de plusieurs milliers de francs.
  • faites preuve de prudence en cas de rencontres de hasard dans les bars et les restaurants. Dans les bars, refusez toute boisson ou nourriture offerte par des inconnus, et ne laissez pas votre verre sans surveillance. Il arrive que des drogues y soient subrepticement introduites dans l'intention de dépouiller la victime.

Dans les détroits et les eaux qui baignent les côtes, des actes de piraterie sont toujours possibles. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Bien que l'état des routes puisse être qualifié de bon, le risque d'accidents de la circulation est considérable (vitesse excessive, conduite sauvage, surtout de la part des motocyclistes). A l'intérieur du pays, les bacs et les bateaux de plaisance sont souvent mal entretenus et ne répondent pas aux normes de sécurité.

Dispositions légales particulières

Le système judiciaire peut fortement varier d'une province à l'autre, par exemple en ce qui concerne la vente et la consommation d’alcool. Pour les questions relatives au droit de la famille, en règle générale la charia s’applique aux personnes musulmanes. Informez-vous auprès de vos connaissances locales, de vos partenaires commerciaux, de votre guide ou de votre hôtel sur les dispositions en vigueur sur place. En Malaisie, certaines infractions sont sanctionnées par des peines de coups de bâton.

Sont interdits, entre autres, des déclarations (également sur les réseaux sociaux) ou des actes faisant injure ou dénigrant l’Etat, ses institutions, ses hauts représentants ou ses symboles, tels que le drapeau national, sous quelque forme que ce soit.

Les actes à caractère homosexuel, entre autres, constituent une infraction aux bonnes moeurs.

La loi sur les stupéfiants est extrêmement sévère; même une quantité minime de drogue, quelle qu'elle soit, peut donner lieu à des condamnations allant jusqu'à la peine capitale.

La peine capitale peut également être prononcée pour certains autres délits, commepar exemple pour la possession et l'importation d'armes et de munitions.

Les conditions locales de détention sont nettement plus difficiles qu'en Suisse.

Particularités culturelles

La Malaisie est un pays majoritairement musulman. Veillez à adopter un comportement et une tenue vestimentaire conformes aux us et coutumes locaux, en particulier à l'extérieur des grandes agglomérations et des sites touristiques. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

En cas de mariage entre un étranger/une étrangère et un malaisien/une malaisienne de confession musulmane, les lois et les règles de conduite islamiques doivent être observées. Le mari a par exemple le droit, dans un cas extrême, d'empêcher sa femme et ses enfants de quitter la Malaisie quelle que soit leur nationalité.

Risques naturels

La Malaisie se situe dans une région sujette à des tremblements de terre et à des séismes sous-marins. Les tsunamis, résultants des tremblements de terre de la région du sud-est asiatique, peuvent aussi atteindre la Malaisie.
Indian National Centre for Ocean Information Services (INCOIS)

Pendant la mousson, le pays connaît souvent de violents orages, qui provoquent parfois des glissements de terrain et des inondations (mousson du nord est: novembre à mars; mousson du sud-ouest: juin à octobre).

En été et en automne, les fumées des incendies de forêts peuvent provoquer une forte pollution atmosphérique dans la région (haze), qui occasionne souvent des troubles respiratoires.

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Kuala Lumpur.

Soins médicaux

Les soins médicaux sont garantis dans leur intégralité dans les villes, dans les zones rurales éloignées, ceux-ci sont moins complets. Toutefois, les personnes ayant un facteur Rhésus négatif peuvent rencontrer des difficultés pour obtenir une transfusion sanguine. Les hôpitaux exigent de la part des patients étrangers le paiement immédiat des factures.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Dispositions douanières: Royal Malaysian Customs Department > Travellers

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Kuala Lumpur

Centre consulaire régional à Bangkok, Thaïlande

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.