Valables le:
Publiés le: 15.11.2018

Le chapitre Dispositions légales particulières a été entièrement révisé.


Conseils aux voyageurs – Tanzanie

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

La Tanzanie peut être qualifiée de relativement stable. Des manifestations peuvent néanmoins se produire à tout instant et déboucher sur des actes de violence et des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les revendications socioéconomiques et les tensions religieuses peuvent être à l’origine de violences locales subites.

Le risque d’attentats existe sur la terre ferme et sur les îles de Zansibar. Par exemple, il y a eu plusieurs attentats dont les raisons restent non-élucidées et, dans des cas isolés, des lieux de culte ont été incendiés et des attentats ont été perpétrés à l’encontre de chefs religieux. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme. Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu.
Terrorisme et enlèvements

Sur l’ensemble du territoire, la criminalité est relativement élevée et les actes sont de plus en plus violents.

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de votre tour-opérateur sur le développement de la situation. Faites preuve de prudence lors de la visite de sites religieux. Évitez les regroupements de masse et les manifestations de tout genre et conformez-vous aux directives des autorités locales et de votre agent de voyage.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zanzibar: Zanzibar regroupe deux îles, Ungunja (souvent appelée Zanzibar) et Pemba. Les informations suivantes se réfèrent aux deux îles.
A Zanzibar, les élections du 25 octobre 2015 ont été invalidées et reconduites le 20 mars 2016. Bien que les élections se soient déroulées de manière relativement calme, la situation reste tendue et pourrait rapidement dégénérer.
Lors de manifestations, des troubles et des heurts violents entre les manifestants et les forces de l'ordre ont lieu régulièrement, particulièrement à Stone Town. Le risque d’attentat est réel. Durant les premiers mois de l’année 2016, il y a eu plusieurs petites explosions. En février 2014, des attentats mineurs ont été perpétrés dans une église et dans un café touristique. Les vols à l'arraché sur les plages reculées sont fréquents.
Avant toute excursion dans les îles (en particulier à Stone Town), informez-vous sur les conditions de sécurité actuelles dans les médias, auprès de votre voyagiste et/ou auprès de la réception ou du responsable sécurité de votre hôtel. Restez à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule de tout genre et, de règle générale, montrez-vous très prudent. Suivez les consignes des autorités locales (p. ex. couvre-feux).

Région frontalière avec le Burundi: Cette région frontalière est réputée peu sûre en raison de la présence de bandes armées. Faites preuve d’une prudence accrue.

Zone frontalière avec le Malawi: les questions non réglées concernant les travailleurs frontaliers peuvent rapidement donner lieu à des tensions et à des querelles au niveau local. Il arrive que les postes frontières soient provisoirement fermés. Si vous vous rendez sur la rive nord du lac Nyassa (lac Malawi) et si vous envisagez de traverser la frontière, informez-vous sur la situation dans la région auprès des autorités locales, avant et pendant le voyage, et faites preuve de prudence.

Zone frontalière avec le Kenya: La région frontalière avec le Kenya, en particulier les régions de Tanga et de Mara/Lac Victoria, sont réputées pour être les lieux d’affrontements violents de nature politique ou ethnique. Par ailleurs, les luttes tribales qui ont lieu de part et d’autre de la frontière pour l’accès à l’eau et aux pâturages présentent un potentiel de tensions considérable. En février 2015, les grottes d’Amboni, situées dans la région de Tanga, ont été le théâtre d’une fusillade entre des soldats et un groupe armé dont les motivations restent incertaines. Un soldat a perdu la vie et plusieurs ont été blessés. Renseignez-vous sur la situation actuelle avant le départ et pendant le voyage. Faites preuve de prudence et suivez les instructions des forces de sécurité locales.

Criminalité

La criminalité est répandue et en augmentation. Il s’agit notamment de vols à la tire et autres vols, d’attaques à main armée, de cambriolages et d’agressions dans les résidences ou dans des complexes hôteliers, de vols de voiture perpétrés sous la menace, voire accompagnés de violences. Les personnes victimes d’enlèvements express sont contraintes d’effectuer des retraits bancaires avec leur carte de crédit ou d’effectuer des virements d’argent par Western Union. Même lorsque les victimes n'opposent aucune résistance, on constate, de règle générale, une augmentation de la brutalité (parfois suivie de décès). Il est recommandé d'observer les mesures de précaution suivantes dans tout le pays:

  • Ne portez pas d'objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ou de sommes importantes sur vous.
  • Si possible, faites organiser les déplacements en taxis par votre hôtel, y compris les transferts à et de l’aéroport. Des chauffeurs de taxi ont été impliqués dans des enlèvements express à plusieurs reprises.
  • Evitez les quartiers peu animés.
  • Evitez de vous promener – aussi bien dans les villes qu’à la campagne – après la tombée de la nuit.
  • Dans la région de Arusha/Moshi, très fréquentée par les touristes, une prudence particulière est de mise. Des brigands sévissent régulièrement sur les routes. Des touristes ont été attaqués dans des restaurants et dans les villes.
  • Les femmes voyageant seules devraient éviter les plages désertes, mais les groupes doivent également se montrer prudents.
  • Laissez les portières de la voiture verrouillées et les vitres fermées.
  • Circulez uniquement de jour sur les routes de province.
  • Le cas échéant, n'opposez aucune résistance à vos agresseurs car ils n'hésiteront pas à recourir à la violence.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans l'Océan indien et dans les eaux tanzaniennes. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. L'état des routes, souvent déplorable, et le comportement au volant, très téméraire, de nombreux automobilistes font que le risque d'accident de la circulation est important en Tanzanie (en particulier à bord des autocars, taxis et minibus). Il est donc déconseillé d'entreprendre des voyages interurbains durant la nuit. Sur la route, adoptez une conduite défensive et soyez très prudent en particulier dans les endroits où la visibilité est mauvaise.

En cas d'accident de la route ayant fait des blessés, des mesures de représailles de la population sont à craindre. Il est de ce fait recommandé de ne pas s'arrêter, dans la mesure du possible, et de gagner le poste de police le plus proche.

Les mesures de sécurité et l'entretien des ferry-boats ne correspondent pas toujours aux standards internationaux.

Dispositions légales particulières

Le système judiciaire s'inspire de normes plus strictes et de principes moraux plus rigides qu'en Suisse. Les infractions à la législation sont passibles de peines bien plus sévères qu'en Suisse.

Il est entre autres interdit de photographier des installations militaires, aérodromes, ponts, bâtiments publics, etc.

Les relations homosexuelles sont punissables. La loi prévoit des peines d’emprisonnement de plusieurs annéesou à perpétuité. L’homosexualité n’est pas tolérée de manière générale par la population. Les personnes qui affichent en public leur homosexualité sont susceptibles d'être la cible d'agressions.

Les infractions à l’interdiction d’exporter des biens culturels (y compris entre autres des pierres et du sable), animaux, plantes et produits d’origine animale et végétale sont passibles de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité)et/ou de lourdes amendes.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de peines sévères. Les délits graves (p.ex. meurtre) sont passibles de la peine de mort.

Les procédures de poursuite judiciaire ou d’enquête policière sont différentes de celles en vigueur en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente et tenir compte des us et coutumes locaux. Les services d’un avocat local bien choisi sont dans ces cas absolument nécessaires.

Les conditions de détention sont extrêmement difficiles.

Particularités culturelles

La population de Zanzibar est en majorité de confession islamique. Il convient de se conformer aux usages locaux et d'adopter une tenue vestimentaire adéquate (en particulier à Stone Town). Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Risques naturels

La Tanzanie se situe dans une zone sismique. Si une secousse sismique devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d’interruption des communications avec l’étranger, vous pouvez vous mettre en liaison avec l’Ambassade de Suisse à Dar es Salaam.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés en dehors des grandes villes. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).
Il peut être utile d'avoir avec soi son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Ayez toujours sur vous une photocopie de votre passeport (y inclus du visa) afin de pouvoir prouver votre identité lors de contrôles. Notez toutefois que l’original du passeport doit être présenté lors de l’arrivée à Zanzibar.

Adresses utiles

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Dar es Salaam
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.