Valables le:
Publiés le: 15.03.2017

Conseils aux voyageurs – Timor-Leste

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

Le pays est indépendant depuis le 20 mai 2002. La situation est calme. Néanmoins des troubles isolés et locaux ne peuvent être exclus.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Timor-Leste non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous dans les médias sur la situation sécuritaire, avant et pendant le voyage. Suivez les instructions des autorités (couvre-feu, etc.) et évitez les manifestations de tout genre.

Criminalité

La petite criminalité est courante et peut parfois prendre un tour violent. Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Évitez d’utiliser des taxis après la tombée de la nuit et n’empruntez pas de taxis aux vitres teintées (même durant la journée).
  • Après la tombée de la nuit, évitez les routes non éclairées et les zones isolées.
  • Évitez de vous promener après la tombée de la nuit.
  • Confiez si possible l'organisation de votre séjour à une personne de confiance qui connaît la région et suivez ses conseils.
  • Dans la mesure du possible, ne voyagez pas seul et déplacez-vous exclusivement de jour.
  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.), ni de grosses sommes d'argent.
  • Veillez à conserver sur vous vos papiers d'identité et votre téléphone portable lorsque vous voyagez à l'intérieur des terres.
  • Suivez les instructions des forces de sécurité locales.

Transports et infrastructures

Les routes sont souvent en mauvais état. Le comportement indiscipliné de nombreux usagers de la route constitue un facteur de risque supplémentaire. Pendant la saison des pluies, il est recommandé de ne se déplacer hors de Dili que dans un véhicule à quatre roues motrices. Les déplacements interurbains sont à proscrire la nuit.
La mise sur pied et le développement d'infrastructures et d'une administration ne sont pas encore achevés. En dehors de Dili, les structures d'accueil pour les voyageurs (hébergement, restaurants, etc.) sont rares et la plupart du temps très modestes.

Dispositions légales particulières

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison (pouvant aller jusqu'à la perpétuité). Les conditions de détention sont difficiles; les détenus doivent pourvoir eux-mêmes à leur alimentation et à leurs soins médicaux.

Risques naturels

Le Timor-Leste se trouve dans une zone d'activité sismique. Des cyclones peuvent se produire de manière sporadique de novembre à avril.
Organisation météorologique mondiale (OMM)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez aussi vite que possible contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont que partiellement assurés. Il peut arriver que les personnes Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner à l'étranger (p. ex. à Singapour). Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Le dollar US est la devise officielle. Seuls les billets émis à partir de l’année 2008 sont acceptés.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: +670 112 / 3319547 / 3310519
Numéro d’urgence du service d'ambulance: +670 4430009
Timor-Leste Customs

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
En cas de troubles, vous pouvez contacter une des ambassades suivantes à Dili: ambassade du Portugal (tél. +670 3312533 /4 /5 /6) et l’ambassade d’Australie (tél. +670 3322111).
Ambassade de Suisse à Jakarta, Indonésie
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d’entrée (documents d’identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l’importation et l’exportation d’animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse
 

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs et décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.