Valables le:
Publiés le: 15.05.2018

Ces Conseils aux voyageurs ont été contrôlés et confirmés. L’appréciation de la situation reste valable de manière inchangée.


Conseils aux voyageurs – Togo

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

Dans tout le pays, il faut s’attendre à des manifestions. Des violences et des heurts entre les manifestants et les forces de l’ordre ont lieu. Ainsi, le 19 août 2017, plusieurs personnes ont trouvées la mort ou ont été blessées lors de manifestations à Sokodé.
Depuis mi-octobre 2017 les tensions sociales et les émeutes ont à nouveau augmenté et ont provoqué d'autres morts et blessés. A Lomé et Sokodé les manifestants ont par exemple brulé des pneus et élevé des barricades. Une aggravation de la situation n'est pas à exclure.

Depuis l’intervention militaire au Mali en date du 11 janvier 2013, la situation sécuritaire s’est aggravée dans toute la région du Sahel et dans les régions frontalières du Togo. Avec l’influence et les activités croissantes des Boko Haram au Nigéria et d’autres groupes terroristes, le risque d’attentats et d’enlèvements est devenu plus important au Togo. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Informez-vous avant et pendant votre voyage auprès des médias ou de votre agence de voyage sur le développement de la situation. Evitez les démonstrations et les rassemblements de personnes de tout type et suivez les recommandations des autorités locales (par exemple couvre-feu). Faites preuve d’une grande prudence.

Criminalité

La criminalité augmente, en particulier à Lomé. Les cambriolages, les agressions, les vols de voitures et les vols à la tire et à l'arraché s'accompagnent de plus en plus souvent de violences. Des enlèvements avec demande de rançon ont également été signalés. Il est notamment recommandé de prendre les précautions suivantes:

  • ne pas effectuer seul des excursions ou des promenades, mais toujours en groupe, et s'en abstenir totalement la nuit,
  • faire preuve d’une prudence particulière sur les plages et ne jamais y aller seul ;
  • ne pas porter sur soi des sommes importantes ou des objets de valeur (montre, bijoux, etc.) ;
  • déposer ses documents dans le coffre de l’hôtel, mais veiller à toujours garder une photocopie du passeport sur soi (sans oublier la page comportant le visa), car les contrôles de police sont fréquents ;
  • prendre garde aux pickpockets, surtout dans les lieux très fréquentés, sur les marchés et les places publiques ;
  • garder les portières de son véhicule verrouillées et les vitres relevées ;
  • il arrive souvent que des délinquants simulent un embouteillage ou un accident pour arrêter les voitures et dépouiller leurs occupants. En cas d’accident, il est indiqué de poursuivre sa route et de gagner le poste de police le plus proche ;
  • n'opposer aucune résistance en cas d'agression, pour ne pas provoquer de réactions violentes ;
  • les femmes ne devraient pas voyager seules.
  • il est recommandé de faire preuve d'une méfiance de bon aloi à l’égard d’inconnus ; les personnes en voyage d'affaires devraient se montrer circonspectes lorsqu'elles traitent avec de nouveaux partenaires commerciaux et recourir aux services d'une société ou d'une agence expérimentée et digne de confiance.
  • faites preuve de prudence vis-à-vis des personnes dont vous feriez la connaissance sur Internet. Ne communiquez jamais vos données bancaires et ne versez pas d’argent à des inconnus. Il arrive que des criminels se fassent passer pour des personnes en quête de contacts amicaux ou professionnels, afin d'attirer des étrangers dans le pays pour le menacer, voire les enlever, dans le but de leur soutirer de l'argent.

L’Office fédéral de la police signale des cas d’escroquerie par Internet en provenance d’Afrique de l’Ouest . Les auteurs de ces escroqueries ont usé de toutes sortes de motifs pour inciter leurs victimes à effectuer des versements d’argent ou des avances de fonds. Méfiez-vous notamment dans les cas suivants :

  • une personne, invoquant une situation d’urgence médicale ou autre (agression à main armée, placement en détention, problèmes avec les autorités, problème de visa, etc.) vous demande de lui transférer de l’argent au plus vite ;
  • la demande vous est adressée de communiquer vos coordonnées bancaires au motif d’un héritage ou d’un transfert d’argent à votre profit ;
  • vous recevez des offres promettant un gain d’argent important ;
  • vous recevez par courrier postal des pièces justificatives ayant l’apparence de documents officiels. Il s’agit souvent de faux.

Vous trouverez de plus amples informations sur ces agissements sur le site Internet de l'Office fédéral de la police ou de l’Ambassade de Suisse à Accra.
Office fédéral de la police
Ambassade de Suisse à Accra

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans les eaux togolaises. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

La police effectue des contrôles sur l'ensemble du territoire, surtout à partir de 18 heures. Arrêtez-vous et présentez votre passeport. Les fouilles de véhicule sont également une pratique courante. Les routes sont souvent en mauvais état et une grande partie du réseau routier n'est pas goudronné. La circulation est dangereuse, même en autocar ou en taxi-moto. La présence sur la chaussée d'animaux errants et les véhicules circulant tous feux éteints augmentent les risques d'accident. En cas d'accident, il peut être indiqué de poursuivre sa route et de gagner le poste de police le plus proche, car des mesures de représailles sont à craindre. Les déplacements interurbains sont à proscrire la nuit.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés sans préavis, par ex. afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.). Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de peines de détention allant de 1 à 20 ans.

Risques naturels

Des inondations peuvent se produire pendant la saison des pluies. Consultez les prévisions météorologiques locales.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés, en particulier en dehors de Lomé. Les hôpitaux exigent un paiement d’avance (en espèces) avant de traiter les patients. Il peut être utile d'avoir son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays.
Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police: 117 (depuis un poste fixe) ou 161 (depuis un téléphone mobile)
Gendarmerie: 172 ou +228 2221 3743
Commissariat centrale: +228 2221 2871
Sapeurs pompiers: 118

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Accra, Ghana
Consulat Général de Suisse à Lomé
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.