Relations bilatérales Suisse–Trinité-et-Tobago

Les relations entre les deux pays sont bonnes, mais peu intenses.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse et Trinité-et-Tobago ont conclu des accords relatifs à la double imposition, aux services aériens, à la protection des investissements et à la suppression réciproque de l’obligation du visa pour les titulaires d’un passeport diplomatique ou de service. L'ambassade de Suisse à Caracas (Venezuela) défend les intérêts suisses à Trinité-et-Tobago.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement de Trinité-et-Tobago (en)

Communauté des Caraïbes CARICOM (en)

Coopération économique

En 2015, la Suisse a importé des biens d'une valeur de près de 1.55 millions CHF, principalement des produits chimiques. Les exportations vers Trinité-et-Tobago ont atteint 6.61 millions CHF et portaient sur des produits pharmaceutiques et des machines.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

La Suisse coopère avec la University of West Indies et a contribué à la création de l'«Institute of International Relations». Les chercheurs et artistes de Trinité-et-Tobago peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d'études universitaires de la Confédération

Institute of International Relations at the The University of West Indies (en)

Les Suissesses et les Suisses en Colombie à Trinité-et-Tobago

En 2015, 109 Suissesses et Suisses vivaient à Trinité-et-Tobago.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu Trinité-et-Tobago le jour de son indépendance en 1962. Les relations consulaires entre les deux pays ont commencé en 1985. En 2001, les deux Etats ont noué des relations diplomatiques.

Petites Antilles, dictionnaire historique de la Suisse