Relations bilatérales Suisse-Saint-Siège (Cité du Vatican)

Les relations de la Suisse avec le Saint-Siège sont excellentes, comme en témoigne la Garde suisse pontificale, qui constitue un lien important et bien visible entre les deux Etats.

Points clés des relations diplomatiques

Le Saint-Siège est représenté en Suisse par la nonciature apostolique, qui représente également le pape auprès de l’Église locale.

En mai 2013, de premières consultations politiques réunissent la Suisse et le Saint-Siège. Cet échange sur les expériences et les sujets d’intérêt pour les deux États se poursuit. Les rencontres abordent entre autres le dialogue interreligieux et le lien entre politique et religion.

Banque de données des traités internationaux

Historique des relations bilatérales

La nonciature apostolique en Suisse, établie en 1597 à Lucerne, est la plus ancienne représentation permanente du Saint-Siège au nord des Alpes. Le nonce était alors accrédité auprès des cantons catholiques, avant de l’être auprès de la Confédération dès 1803. En 1873, les événements du «Kulturkampf» (combat pour la civilisation) ont mené à la rupture des relations diplomatiques entre la Suisse et le Saint-Siège, qui ne furent rétablies qu’en 1920.

La première visite d’un pape en Suisse a eu lieu en 1969, quand Paul VI s’est rendu à l’ONU, à Genève. Le premier voyage de Jean-Paul II l’a également amené à Genève, pour une visite de l’ONU en 1982. Jean-Paul II est revenu en Suisse en 1984 pour une visite pastorale de cinq jours, ainsi qu’en 2004, à l’occasion de la Rencontre nationale des jeunes catholiques à Berne.

Depuis 1989, le Conseil fédéral cultive ses relations diplomatiques avec le Saint-Siège par le biais d’un ambassadeur en mission spéciale. En 2004, l’ambassadeur de Suisse à Prague a également été nommé ambassadeur régulier auprès du Saint-Siège. De 2010 et 2014, l'ambassadeur de Suisse auprès du Saint-Siège résidait en Suisse, tandis qu’aujourd’hui, il est accrédité à Ljubljana.

La dernière visite d’un président de la Confédération au Saint-Siège remonte au 6 mai 2017. À cette occasion, Doris Leuthard s'est entretenue avec le pape François et a rendu visite à la Garde suisse.

La Garde suisse pontificale a été fondée en 1506 par le pape Jules II. L’assermentation annuelle des nouvelles recrues a traditionnellement lieu le jour de la commémoration du Sac de Rome (1527) en présence de personnalités importantes du monde politique suisse.

Saint-Siège, Dictionnaire historique de la Suisse