Valables le:
Publiés le: 19.07.2018

Changements des chapitres suivants:
Dispositions légales particulières: Quiconque exprimant des critiques contre le gouvernement (également sur les réseaux sociaux) peut se faire arrêter.
Remarques particulières: Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment.


Conseils aux voyageurs – Vietnam

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

Le Vietnam peut être qualifié de stable.

La prudence est toutefois de mise si vous vous trouvez à proximité d’une manifestation, car des violences isolées sont possibles.
Tenez-vous à l’écart des manifestations de tout genre. Tenez-vous informés sur l’évolution de la situation par les médias locaux et respectez les consignes de la police (par exemple barrages, couvre-feux, etc.).

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Vietnam non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Les bombes non explosées et les mines datant de la guerre du Vietnam représentent un risque sérieux à ne pas négliger. Ce danger est particulièrement important dans le centre du pays et le long de la frontière avec le Laos. Contrairement aux champs de mines, les zones avec des bombes non explosées ne sont, en général, pas signalées. Par conséquent, avant d'entreprendre une excursion non accompagnée dans des zones reculées, il est recommandé de s'informer auprès des autorités de sécurité locales et/ou de la population.

Criminalité

Les difficultés économiques que traversent les régions rurales provoquent un important mouvement de migration vers les deux plus grandes villes du pays, Hanoi et Ho Chi Minh-Ville, et une recrudescence des vols à la tire et à l'arraché. Des délits sexuels et autres actes de violence ont également été signalés. C'est à Ho Chi Minh-Ville que la criminalité est la plus forte.
Il est arrivé à maintes reprises que des hommes d'affaires soient victimes d'escroqueries. Les enlèvements criminels avec demande de rançon sont une réalité. Les victimes sont principalement des Vietnamiens, cependant des cas isolés d’enlèvements de ressortissants étrangers résidant au Vietnam ont été reportés.

Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Ne portez aucun objet de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Utilisez avec prudence votre carte de crédit; des escroqueries peuvent arriver.
  • Soyez prudent si vous utilisez les distributeurs automatiques d’argent, car ils peuvent être manipulés à des fins criminelles. Utilisez si possible des guichets bancaires automatiques placés sous surveillance à l'intérieur de banques.
  • Ne prenez ni taxis-motos, ni taxis-vélos après la tombée de la nuit.
  • Pour les transferts des aéroports, utilisez un taxi officiel ou le service de transfert de votre hôtel. Certains chauffeurs de taxi n'hésitent pas à se disputer concernant le prix de la course. C’est pourquoi il est conseillé de ne prendre, dans la mesure du possible, que des taxis provenant de fournisseurs de services fiables.
  • Evitez les quartiers défavorisés d'Hanoi, de Ho Chi Minh-Ville et des autres grandes villes.
  • A de multiples reprises, des touristes ont été victimes d'agressions sexuelles à la sortie de discothèques ou de boîtes de nuit. Il est de ce fait recommandé aux femmes de ne pas sortir seules et de prendre si possible des taxis réservés par téléphone.
  • N'acceptez pas d'invitations de personnes inconnues. Il arrive régulièrement que des touristes soient victimes de bandes de tricheurs, qui les invitent chez eux sous un prétexte quelconque et les font participer, même contre leur gré, à des jeux d'argent. Comme les jeux de hasard sont interdits en dehors des rares casinos agréés par l'Etat, les personnes lésées sont en outre passibles d'une sanction.

Des actes de piraterie ont été commis à de multiples reprises dans les eaux vietnamiennes, qui visaient marchands, des yachts et des bateaux de plaisance. Les zones côtières situées au sud du pays sont les plus touchées. Consultez les informations spécifiques:
Piraterie maritime

Transports et infrastructures

Les risques d'accidents de la route sont élevés au Vietnam, en particulier pour les motocyclistes: mauvais état des routes, comportement imprévisible de certains conducteurs, infractions au code de la route, animaux errants, etc. Le mauvais état d'entretien de nombreux bus interurbains et la fatigue excessive de leur conducteur augmentent considérablement les risques d'accidents. Le trafic routier requiert une concentration extrême de tous les usagers (automobilistes, motocyclistes, cyclistes et piétons). Les déplacements interurbains sont à proscrire la nuit de façon générale.

Si vous souhaitez embarquer dans un bateau de tourisme, soyez prudent dans votre choix. Les offres les plus avantageuses en particulier ne satisfont même pas aux exigences élémentaires de sécurité. Des naufrages se produisent régulièrement, comme par exemple dans la baie d’Halong, le delta du Mékong ou sur la rivière d’Han. Des touristes y ont perdu la vie à de nombreuses reprises.

Il arrive que des jeunes jettent des pierres sur les trains en route. Ces jets de pierres ont régulièrement blessé des passagers.

Dispositions légales particulières

Toute forme d'activité politique est prohibée, et il est interdit de photographier des installations militaires et des constructions publiques (aéroports, ponts, etc.). Quiconque exprimant des critiques contre le gouvernement (également sur les réseaux sociaux) peut se faire arrêter.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, même en quantités infimes, sont sévèrement réprimées, quelle que soit la nature des stupéfiants. Ces infractions sont passibles de lourdes peines de détention (pouvant aller jusqu'à la perpétuité). La peine capitale peut être prononcée pour certains délits, p. ex. pour la contrebande de fausse monnaie.

Les conditions de détention sont extrêmement précaires.

Risques naturels

De juillet à novembre, il faut s’attendre à des cyclones et à de fortes pluies, notamment dans les régions côtières et le delta du Mékong. Ces intempéries peuvent provoquer des inondations et des glissements de terrain, et endommager les infrastructures. Des tsunamis, résultants des tremblements de terre de la région du sud est asiatique, peuvent aussi atteindre le Vietnam. Il est recommandé de suivre les mises en garde et les instructions des autorités.
Mekong River Commission
Organisation météorologique mondiale (OMM)
Earthquake information and Tsunami warning (IGP)

Soins médicaux

Les soins médicaux sont limités. Il est préférable de se faire soigner hors du pays (Singapour, Thaïlande ou Europe) en cas de maladie ou de blessure grave. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de traiter les patients (carte de crédit ou paiement d’avance). Il peut arriver que les personnes Rhésus négatif aient des difficultés à obtenir une transfusion sanguine.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Remarques particulières

Certaines régions reculées sont interdites aux touristes. Pour tout renseignement complémentaire, il y a lieu de s'adresser aux représentations du Vietnam en Suisse.

Vous êtes obligé de pouvoir vous identifier avec votre passeport à tout moment (ou avec une photocopie, y inclus le visa et la page comportant le tampon d'entrée).

En cas de perte du passeport, il est impératif d’obtenir un document tenant lieu de passeport, mais également un document tenant lieu de visa pour pouvoir sortir du pays. Environ cinq jours ouvrables peuvent être nécessaires aux autorités d’immigration vietnamiennes pour émettre le document tenant lieu de visa. Les vols internes peuvent être effectués dans des cas isolés avec une carte d’identité et un rapport de la police. Si vous perdez votre passeport, contactez immédiatement le Consulat général de Suisse à Ho Chi Minh City pour vous informer de la procédure en vigueur actuellement.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 113
Urgences médicales: 115

Dispositions douanières: Vietnam Customs

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Représentations suisses au Vietnam
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.