La radio, un acteur humanitaire

Cofinancée par la DDC, la Fondation Hirondelle soutient des radios locales dans des régions en proie à des crises ou à des conflits pour qu'elles deviennent des sources d'information fiables et impartiales. Un projet actuel du Comité international de la Croix-Rouge informe sur le droit international humanitaire et d'autres sujets importants au moyen de spots radio.

Studio de Radio Okapi
La Radio Okapi, en République démocratique du Congo, est l'une des stations radio qui diffusent les spots et les interviews conçus par le CICR sur divers thèmes humanitaires. © MONUSCO

La Fondation Hirondelle accompagne la mise en place et l'exploitation de médias indépendants dans des régions qui ont été frappées par des conflits ou le sont encore. A travers la diffusion d'informations fondées et indépendantes, la fondation soutenue financièrement par la DDC entend promouvoir la paix et contribuer à l'essor économique et à la démocratisation des régions concernées. Son objectif premier est de défendre le droit à l'information. Des stations radio comme Radio Okapi en République démocratique du Congo (RDC), Radio Gafsa en Tunisie et Radio Miraya au Soudan du Sud ont pu gagner en crédibilité grâce, notamment, à l'appui de la Fondation Hirondelle.

Priorité à la protection des victimes
A l'occasion du 150e anniversaire du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de la signature de la première Convention de Genève, la DDC, la Fondation Hirondelle et le CICR ont conclu un partenariat. Objectif: contribuer, à travers la diffusion à large échelle d'émissions de radio, à la protection des victimes de conflits armés. Des informations brèves et interviews traduites dans plusieurs langues locales informent les populations en proie à des violences sur les principes fondamentaux du droit international humanitaire (protection de la population civile et du personnel médical, accès aux soins, etc.) et sur les valeurs du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.
Interview: qu'est-ce le droit humanitaire international ? (en/fr)

Ce projet médias soutenu par la DDC est actuellement mis en œuvre dans pays africains: Mali, République centrafricaine et RDC. La Fondation Hirondelle collabore étroitement avec des partenaires locaux. L’organisation créée par des journalistes et sise en Suisse peut ainsi atteindre un très large public, dont une grande partie de la population civile, les forces de sécurité, les troupes armées, les autorités, les acteurs du système judiciaire et d'exécution des peines ainsi que divers partis politiques.

Sensibilisation aux droits et aux obligations
Des spots radio expliquent à la population et aux acteurs des conflits armés les règles, les droits et les obligations dont il convient de tenir compte. Le droit international humanitaire et son application concrète, la situation dans les prisons ou encore les violences sexuelles constituent trois parmi dix thèmes abordés.
Spot: violences sexuelles (en/fr)

Les stations radio qui participent au projet deviennent non seulement des sources d'information pour la population: elles proposent également des moyens d'action. Pour exemple, les personnes qui ont perdu le contact avec des membres de leur famille sont renvoyées à un bureau qui peut les aider dans leurs difficiles recherches.
Les spots traitant de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge et de leurs symboles facilitent en outre le quotidien des travailleurs humanitaires.