Début de la page

Communiqué de presse, 04.11.2020

Lors de sa séance du 4 novembre 2020, le Conseil fédéral a adopté la stratégie de politique extérieure numérique 2021-2024. Cette stratégie décrit comment le Conseil fédéral entend préserver et promouvoir les intérêts et les valeurs de la Suisse dans l’espace numérique au cours des quatre prochaines années. La priorité va à l’utilisation de la numérisation au service de la coopération internationale, ainsi qu’au renforcement des forums de coopération et de gouvernance internationales, de l’autodétermination numérique des utilisateurs et des utilisatrices, et du droit international. La Genève internationale a un rôle important à jouer à cet égard, que le Conseil fédéral entend renforcer encore davantage.

La stratégie de politique extérieure numérique définit les intérêts et les valeurs de la Suisse dans l’espace numérique. Il s’agit des mêmes valeurs et des mêmes intérêts que ceux que poursuit la Suisse dans tous les domaines relevant de la politique extérieure: la Suisse cherche à protéger la liberté, assurer l’indépendance et la sécurité de la Suisse et favoriser la prospérité du pays; soulager les populations dans le besoin et lutter contre la pauvreté dans le monde; favoriser le développement durable et garantir une égalité des chances aussi grande que possible; promouvoir le respect des droits de l’homme et la démocratie, et s’engager en faveur d’un ordre international juste et pacifique – également dans l’espace numérique.

Le Conseil fédéral définit quatre champs d’action pour la politique extérieure numérique au cours des années 2021 à 2024:

1. Gouvernance numérique : la Suisse veut renforcer les forums de coopération et veiller à ce que tous les acteurs concernés soient impliqués (approche multipartite). Elle souhaite également renforcer le droit international et contribuer à clarifier les cas où son application n’est pas claire.

2. Prospérité et développement durable : ce champ d’action met la priorité sur le maintien de la position de leader de la Suisse dans les domaines de l’économie, de l’éducation, de la formation, de la recherche et de l’innovation, sur la création d’espaces de données fiables par-delà les frontières et sur l’utilisation de la numérisation au service de la coopération internationale.

3. Cybersécurité : la Suisse veut contribuer à l’instauration d’un espace numérique libre, ouvert et sûr dans lequel les vulnérabilités sont abordées de manière ciblée et la confiance est encouragée.

4. Autodétermination numérique : grâce au droit international, les utilisateurs et les utilisatrices devraient pouvoir disposer de leurs données de la manière la plus autonome possible. La Suisse met sur pied un réseau national et un réseau international pour atteindre cet objectif. Un rapport doit par ailleurs être soumis au Conseil fédéral d’ici la fin de l’année 2021.

Forte de la visibilité qu’elle a acquise dans ce domaine, la Suisse est bien positionnée grâce à la Genève internationale, grâce à son économie innovante, et grâce à son engagement de longue date en tant que bâtisseuse de ponts. Les conditions sont donc réunies pour qu’elle puisse poursuivre les priorités définies dans la stratégie au cours des quatre prochaines années, et défendre ainsi ses intérêts et ses valeurs.

La stratégie de politique extérieure (SPE) 2020-2023 adoptée par le Conseil fédéral définit la numérisation comme une nouvelle priorité thématique de la politique extérieure suisse. Dans sa stratégie «Suisse numérique» adoptée en septembre 2020, le Conseil fédéral réaffirme par ailleurs son intention de poursuivre le développement de la politique extérieure numérique au moyen d’une sous-stratégie de la SPE. Cette sous-stratégie, qui est présentée aujourd’hui, permet également au Conseil fédéral de répondre au postulat déposé en 2017 par l’ancien conseiller national Claude Béglé, qui demandait de renforcer le rôle de Genève en tant qu’épicentre de la gouvernance internationale du numérique.


Informations complémentaires

Politique étrangère suisse: stratégies et fondamentaux
Les stratégies thématiques
Le numérique renforce la cohérence de la stratégie de politique étrangère
Forces et faiblesses de la cybersécurité suisse
«Genève va devenir la capitale internationale de la gouvernance numérique»
Documents fondamentaux de la politique extérieure suisse


Stratégie de politique extérieure numérique 2021-2024(pdf, 2800kb)


Contact

Pour plus d'informations:
Communication DFAE
Tél. +41 58 462 31 53
kommunikation@eda.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères

Dernière mise à jour 28.01.2022

  • Information DFAE se tient à la disposition des journalistes en semaine pendant les heures de bureau et le week-end sur appel au service de piquet.

Contact

Communication DFAE

Palais fédéral Ouest
3003 Berne

Téléphone (pour les journalistes uniquement):
+41 58 460 55 55

Téléphone (pour toute autre demande):
+41 58 462 31 53