Division Nations Unies et organisations internationales

La Division Nations Unies et organisations internationales (DOI) 

  • sauvegarde les intérêts de la Suisse en matière de politique extérieure et diffuse ses valeurs au sein des Nations Unies et des autres organisations internationales ;
  • coordonne et élabore l’orientation stratégique de la politique multilatérale de la Suisse, tout en assurant son application cohérente au sein de l'Assemblée générale des Nations Unies, du Conseil de sécurité, du Conseil économique et social, du Conseil des droits de l’homme et de l’UNESCO ;
  • met en avant le rôle de la Suisse en tant qu’État hôte et l’importance de Genève comme centre de gouvernance mondiale, tout en favorisant la présence de la Suisse au sein des organisations internationales. 
     

La Division regroupe quatre entités administratives :

1. La Coordination ONU conserve une vue d’ensemble de l’actualité onusienne et veille à la cohérence de la politique de la Suisse au sein des Nations Unies. Elle est responsable de la consolidation des positions et donne des instructions aux représentations de la Suisse auprès des sièges de l’ONU et aux délégations suisses. Elle comporte deux sections :

  • La section Assemblée générale et ECOSOC suit les affaires traitées au sein de ces organes et coordonne l'engagement suisse dans le Conseil des droits de l'homme.
  • La section Conseil de sécurité, politique suit les affaires traitées par ou touchant le Conseil de sécurité. Elle assure également l'ancrage de la politique suisse concernant l'ONU dans la politique interne.

2. La section Candidatures soutient les candidatures suisses et favorise le recrutement de Suisses au sein des organisations internationales – ce qui englobe l’assistance fournie à de jeunes diplômés suisses cherchant un emploi au sein de l’ONU.

3. La section Organisations internationales et politique d’accueil veille à entourer les organisations internationales de conditions propices à leur travail en Suisse, particulièrement en ce qui concerne leur hébergement et l’organisation pratique des conférences. Elle soutient par ailleurs les efforts visant à attirer en Suisse de nouvelles organisations internationales. 

4. La section UNESCO est composée du secrétariat de la Commission suisse pour l’UNESCO et de la Coordination UNESCO. Le secrétariat soutient la Commission dans son rôle d’organe de consultation des autorités fédérales pour toutes les questions ayant trait aux relations de la Suisse avec l’UNESCO. La Commission assure aussi la coordination entre l’UNESCO et les milieux suisses de l’éducation et de la formation, de la science, de la culture et de la communication. La Coordination UNESCO fait office de point de contact UNESCO pour l’ensemble de l’administration fédérale.