Valables le:
Publiés le: 31.08.2018

Les Conseils aux voyageurs pour l'Eswatini (Swaziland) ont été contrôlés et confirmés.


Conseils aux voyageurs – Eswatini

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Situation générale

La situation politique est calme. Toutefois, certaines tensions persistent et pourraient se traduire par des manifestations et des grèves. Les rassemblements étant interdits, on peut s’attendre à ce que la police fasse usage de la force pour mettre fin aux manifestations. Des grèves peuvent parfois restreindre fortement la liberté de mouvement.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Eswatini non plus.
La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Suivre l'évolution de la situation dans les médias avant le départ et pendant le voyage et se tenir à l'écart des manifestations et des mouvements de foule.

Criminalité

Les vols à la tire et à l'arraché ainsi que les agressions sont assez fréquents. Il arrive aussi que des vols de voiture soient perpétrés sous la menace, voire accompagnés de violences. Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Ne pas porter sur soi d'objets de valeur (montre, bijoux, matériel photo de valeur, etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • Déposer les objets de valeur et les papiers d'identité dans le coffre de l'hôtel, mais se munir toujours d'une photocopie du passeport pour pouvoir justifier de son identité lors des contrôles de police.
  • Se promener ou voyager exclusivement de jour et si possible en groupe. Il est particulièrement déconseillé aux femmes de se déplacer seules dans le pays.
  • Faire preuve de vigilance en se garant et en descendant de voiture dans des endroits isolés.

Transports et infrastructures

La conduite s'effectue à gauche. Seuls les axes principaux sont asphaltés. L'état du réseau routier est très variable. Les animaux errants et le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmentent considérablement les risques d'accident (même à bord d'un autocar interurbain). Les déplacements interurbains sont donc à proscrire la nuit.

Dispositions légales particulières

L'offense envers la famille royale constitue un délit. Il est interdit de photographier les bâtiments officiels et les installations militaires. Une autorisation du Ministère de l’Intérieur est nécessaire pour prendre des photos de la fête traditionnelle du Reed Dance et de l'Incwala Day (First Fruit Day). Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont sévèrement réprimées (jusqu'à 15 ans de prison). Il arrive même que la peine de mort soit prononcée.

Particularités culturelles

L'Eswatini est un pays en pleine transformation, oscillant entre la tradition et la modernité. Dans les régions reculées en particulier, la vie est encore fortement imprégnée des valeurs traditionnelles. Il convient d'adapter son comportement aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite.

Risques naturels

Les violentes averses peuvent faire sortir très rapidement de leur lit les ruisseaux et les rivières, surtout en été (octobre à mars), causant des inondations ainsi qu'une détérioration de l'état des routes.
Consultez les prévisions météorologiques et suivez les avertissements et les instructions des autorités locales.
Eswatini Meteorological Service

Soins médicaux

En dehors de la capitale, les soins médicaux ne sont assurés que partiellement. Les hôpitaux privés disposent de services de soins complets et sont mieux équipés que les établissements publics. Ils exigent toutefois une garantie financière (carte de crédit ou payement d’avance) avant de traiter les patients. Il peut aussi être utile d'avoir son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il faut se faire soigner hors du pays (Afrique du Sud ou Suisse).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. la méthadone) ou de substances psychotropes est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence général: 999 oder 9999
Eswatini Revenue Authority: General import & export rules

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Pretoria, Afrique du Sud
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.