Valables le:
Publiés le: 25.09.2018

La description de la situation a été actualisée.


Conseils aux voyageurs – Nicaragua

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.
Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Derniers développements

Au Nicaragua, les voyageurs doivent se montrer très vigilants quant à leur sécurité personnelle. La situation politique et sociale est extrêmement tendue.

Au printemps et à l’été 2018, des manifestations, parfois violentes, ont éclaté dans tout le pays. La population a exprimé sa frustration face à la situation politique et sociale par des manifestations de masse, des barrages routiers et des grèves. Des déprédations et des pillages ont également eu lieu. De nombreux morts et blessés ont été déplorés à la suite des débordements et des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, ainsi qu’entre manifestants et groupements paramilitaires.

En juillet 2018, les forces de sécurité et les groupes paramilitaires ont démantelé de force la plupart des barricades dressées sur les routes du pays par les manifestants.

Il faut continuer à s’attendre à des grèves et des manifestations. Dans ce contexte, des affrontements violents entre forces de l’ordre, groupes paramilitaires et manifestants sont possibles. Le risque d'être soudainement exposé à de violents affrontements est élevé. Des perturbations du trafic routier et des retards sont encore possibles. Les services des ambulances, hôpitaux, etc. sont partiellement restreints.

Le taux de criminalité est élevé et continue d’augmenter (voir chapitre « criminalité »).

Une aggravation de la situation n'est pas exclue.

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation actuelle. Pour vous renseigner sur les liaisons aériennes et lignes de bus, adressez-vous aux compagnies aériennes et bus.

Conformez-vous aux directives des autorités locales et tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre. Toute activité politique est interdite aux étrangers. Après la tombée de la nuit, renoncez à tout déplacement, que ce soit à pied ou à l’aide d’un véhicule.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

Des tensions sociales et politiques s'expriment parfois par des manifestations et des grèves, qui peuvent donner lieu à des violences et des pillages.

Dans l’éventualité de barrages routiers ou de grèves, les voyageurs n’ont d’autre solution que de se renseigner sur place sur les autres possibilités de déplacement et, le cas échéant, d’attendre que la situation se normalise. En cas de barrages, il est très difficile à la représentation suisse à Managua – voire impossible selon les cas – d’aider les ressortissants suisses à sortir des régions concernées.

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu au Nicaragua non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant et pendant le voyage, informez-vous dans les médias et par le biais de votre tour-opérateur sur la situation actuelle. Conformez-vous aux directives des autorités locales et tenez-vous à l'écart des rassemblements de foule et des manifestations de tout genre.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Avant de vous rendre dans des régions isolées du nord du pays, informez-vous auprès des autorités locales sur la situation sécuritaire.

Criminalité

Le taux de criminalité est élevé et continue d’augmenter. La possession et l’utilisation d’armes sont courantes. Les délits les plus fréquents sont commises par des individus à moto, le vol à la tire et à l'arraché, le cambriolage de voitures ainsi que le cambriolage de maisons et d’hôtels qui ne sont pas surveillés, les extorsions d’argent aux barrages routiers, les attaques contre des personnes et des commerces. Le risque est particulièrement élevé dans le centre de Managua, dans les régions isolées, dans les gares routières et lors de déplacements en taxi. Il arrive que les conducteurs de taxi soient impliqués dans des agressions et dans des enlèvements express au cours desquels les victimes se voient contraintes d’effectuer des retraits bancaires ou des achats avec leur carte de crédit. Il n’est pas toujours possible de compter sur le soutien de la police.

Il est notamment recommandé d'observer les précautions suivantes:

  • Il est préférable pour les touristes de renoncer à tout voyage en individuel.
  • Ne portez pas d'objets de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni d’importantes sommes d'argent.
  • Déposez vos documents dans le coffre de l'hôtel; gardez toutefois toujours une photocopie du passeport sur vous (y compris la page comportant le tampon d'entrée).
  • Choisissez un hébergement qui dispose d’un service de garde.
  • Ne laissez jamais votre véhicule sans surveillance. Profitez des nombreux emplacements de stationnement surveillés (la rétribution du gardien est à la charge des automobilistes).
  • Évitez de vous rendre dans les quartiers urbains défavorisés.
  • Soyez prudent si vous utilisez les de distributeurs automatiques d’argent car ils peuvent être manipulés à des fins criminelles. Utilisez exclusivement des guichets bancaires automatiques placés sous surveillance à l'intérieur de banques.
  • Faites preuve d'une méfiance de bon aloi si des inconnus ou des personnes que vous ne connaissez que vaguement (y compris des jeunes) vous proposent leur aide, pour trouver un taxi par exemple. Ils travaillent souvent avec des malfaiteurs.
  • N’empruntez si possible que des taxis que vous-même ou votre hôtel avez commandés par téléphone (p. ex. auprès d’une coopérative). Si vous êtes obligé de héler un taxi dans la rue, assurez-vous qu’il soit munis de plaques rouges et que le signe « taxi » soit installé sur le toit. Insistez en tout cas pour qu’aucun autre passager ne monte à bord. N’utilisez pas non plus de taxis collectifs.
  • Soyez toujours prudents lors de vos promenades et, après la tombée de la nuit, renoncez à tout déplacement, que ce soit à pied ou à l’aide d’un véhicule.
  • N'opposez aucune résistance en cas d'agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

Les routes sont partiellement en mauvais état. Après de fortes pluies, il faut compter avec d'importantes perturbations du trafic. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route, des animaux errants ainsi que et des véhicules mal entretenus ou insuffisamment éclairés augmentent les risques. Renoncez aux déplacements interurbains la nuit en raison de risques accrus d’accident et d'agression.
Les voitures de location étant souvent mal entretenues, vérifiez les freins, les feux, etc. au moment de la réception du véhicule.

En cas d'accident de la circulation, il faut éviter de déplacer les véhicules jusqu'à l'arrivée de la police, car cela peut être interprété comme une reconnaissance de culpabilité.

La qualité des mesures de sécurité et du matériel utilisé est très variable dans le domaine des sports à risque. Informez-vous de ce fait auprès des fournisseurs locaux sur les mesures de sécurité, d’évacuation médicale bien organisée en cas d’accident et contrôlez le matériel de sport mis à disposition.

Dispositions légales particulières

Il convient de signaler les vols ou autres événements au poste de police où l’infraction a été commise. Les autres postes de police ne prendront pas la plainte.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison. Les conditions de détention sont précaires: cellules surpeuplées, mauvaise aération, absence de climatisation, mauvaises conditions d'hygiène, alimentation insuffisante, etc.

Toute activité politique est interdite aux étrangers.

Les procédures de poursuite judiciaire ou d’enquête policière sont différentes de celles en vigueur en Suisse: Il faut s’attendre à de longs délais d’attente et tenir compte des us et coutumes locaux. Les services d’un avocat local bien choisi sont dans ces cas absolument nécessaires.

Risques naturels

Le Nicaragua se trouve en zone d'activité sismique. Des tremblements de terre et des éruptions volcaniques peuvent se produire à tout moment et outre les dévastations causées sur la terre ferme, ils peuvent aussi provoquer des tsunamis.
Pacific Tsunami Warning Center PTWC

De mai à novembre, des ouragans et des fortes pluies sont à craindre, qui peuvent provoquer des inondations, des glissements de terrain et des raz-de-marée. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.

Lors de randonnées sur les volcans, faites-vous accompagner par un guide qui connaît bien les lieux et prévoyez un bon équipement. Consultez les prévisions météorologiques et suivez les mises en garde et les instructions des autorités locales, p. ex. zones interdites autour des volcans actifs, ordres d’évacuation.
World Meteorological Organization (WMO)
Informations sur les tremblements de terre et les volcans:  Instituto Nicaragüense de Estudios Territoriales (INETER) 
Sistema Nacional para la Prevención, Mitigación y Atención de Desastres (SINAPRED)

Si une catastrophe naturelle devait se produire durant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, mettez-vous en liaison avec le Consulat de Suisse à Managua.

Soins médicaux

En dehors de Managua, les soins médicaux ne sont assurés que dans certaines limites. Parfois, même à Managua, la disponibilité des médicaments et du matériel de prise en charge est insuffisante. En règle générale, les hôpitaux privés exigent un paiement d’avance pour des soins stationnaires (carte de crédit ou paiement comptant).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d’urgence de la police: 118
Numéro d’urgence de la police des touristes: 101
Numéro d’urgence du service d'ambulance: 128
Numéro d’urgence des pompiers: 115

Représentations suisses à l'étranger: En cas de situation d'urgence à l'étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Consulat de Suisse à Managua
Centre consulaire régional à San José, Costa Rica
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.